L'affaire Grégory

Le 16 octobre 1984, le corps du petit Grégory Villemin, 4 ans, est découvert pieds et poings liés dans les eaux de la Vologne (Vosges). Plusieurs membres de sa famille, dont sa mère Christine qui bénéficiera d'un non-lieu, seront tour à tour soupçonnés du meurtre. Premier suspect, libéré faute de preuve, Bernard Laroche. Jean-Marie Villemin, persuadé que ce cousin a tué son fils, l'abat en 1985. La clé de cette tragédie familiale pourrait se trouver dans des lettres anonymes dont les enquêteurs, jusqu'ici, avaient échoué à percer les mystères. Dès 1983 en effet, un (ou des) corbeau avait pris la plume. Et Jean-Marie Villemin avait reçu une lettre le lendemain du meurtre : "J’espère que tu mourras de chagrin le chef.\

En savoir plus

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent