L'affaire Kerviel

 
4,9 milliards. C'est la perte causée par des manœuvres boursières frauduleuses effectuées par Jérôme Kerviel à la Société générale. EN 2010, l'ex-trader avait été condamné à 5 ans de prison avec surcis et à rembourser les dettes. 

En savoir plus