Traque dans les Cévennes : le fugitif s'est rendu

 
C'est un dispositif de sécurité et de recherche colossal qui avait été mis en place dans les Cévennes pour retrouver l'auteur présumé du double meurtre perpétré le 11 mai au matin dans une scierie du village des Plantiers. Une traque rendue difficile par la densité de la forêt cévenole, où plus de 350 gendarmes avaient été déployés, appuyés par le GIGN, mais qui a fini par porter ses fruits. Au bout de quatre jours, le jeune fugitif s'est rendu, sans opposer de résistance. 

En savoir plus