Migrants : l'UE évite la crise politique

 
Depuis son entrée en fonctions début juin, le nouveau gouvernement italien se montre très ferme sur les questions d'immigration. Le ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini, refuse notamment de laisser les bateaux de migrants accoster sur ses côtes, comme ce fut le cas avec l'Aquarius puis avec le Lifeline. Cette politique italienne a créé une mini-crise diplomatique, avec notamment la France. 

En savoir plus