Un formulaire de l’Institut Robert Koch prévoit-il jusqu'à six doses de vaccin ?

6e DOSE ? - Un document attribué à l’Institut Robert Koch circule sur internet, laissant penser que les autorités de santé allemandes ont déjà préparé un scénario de rappel de trois autres doses de vaccin. L’Institut dément formellement être à l’origine du fichier.

Pour avancer leurs arguments, les antivax brandissent souvent des documents comme des preuves irréfutables. À ce sujet, un fichier écrit en allemand et présenté comme un "formulaire de déclaration des hospitalisations liées à la maladie de coronavirus-2019" circule dans la sphère complotiste, sur les réseaux sociaux. Celui-ci a été notamment relayé par l’essayiste Idriss Aberkane, avec pour seul commentaire : "La sixième dose, c’était ‘complotiste’. Aujourd’hui c’est vrai. Réveillez-vous". 

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Les Vérificateurs, une équipe de fact-checking commune aux rédactions de TF1, LCI et LCI.fr

Ce dernier fait ainsi référence à un tableau, dont une partie est surlignée en orange. Sur la même ligne que "vaccin" ("impfstoff"), figurent six cases à cocher et qui sont toutes numérotées de "ZP1" à "ZP6". ZP fait ici référence à "zeitpunkt", qui signifie "moment" en français. Les trois dernières cases, ZP4, ZP5 et ZP6, sont surlignées. Sur la colonne verticale, sont indiqués les différents vaccins contre le Covid, disponibles en Allemagne : Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson&Johnson. En bas du tableau figure une indication : "Veuillez cocher dans le tableau quel vaccin et à quel moment". Ici, on pourrait penser à une simple demande d’information à destination des soignants en cas d’admission à l’hôpital. Mais pour les opposants à la vaccination, il s'agirait de la preuve formelle que la campagne de vaccination a déjà programmé trois autres rappels. Alors, de quoi s’agit-il ? À qui est attribué ce document ? 

En remontant l’itinéraire de ce fichier sur internet, on se retrouve rapidement sur le blog word press d’un certain Zacharias Fögen, qui se présente comme docteur en médecine interne et qui explique être "tombé sur ce document au travail". "Il m’a été envoyé par email par le médecin-chef en médecine interne. (…) J’ai fait une étrange découverte", écrit-il le 15 novembre, invitant ses lecteurs à "chercher par (eux)-même". Il le présente alors comme émanant de l’Institut Robert Roch (RKI), l’agence allemande de santé publique, et tire la conclusion suivante : "Le RKI prépare la 6e VACCINATION jusqu’à fin 2023". Une affirmation faite sans autre élément que les propriétés dudit fichier PDF reçu, où l'Institut Robert-Koch est identifié à la case "auteur" ("verfasser"). 

À la lecture des articles qu’il publie régulièrement sur son blog, Zacharias Fögen apparait comme un opposant notoire aux vaccins contre le Covid. Ses textes sont d’ailleurs souvent dirigés contre l’Institut Robert Koch. Dans "la pandémie des vaccinés a commencé", il accuse par exemple le RKI d’avoir supprimé la catégorie des "partiellement vaccinés" dans les statistiques des malades admis à l’hôpital. Dans un autre, il se demande si "le vaccin provoque le cancer", ce que révélerait une "étude suédoise".

Lire aussi

Toujours est-il que ce fichier ne vient pas de l’Institut Robert Koch. Contacté, l’Institut dément formellement être à l’origine de cette fiche d’admission à l'hôpital qui circule. "Il ne s’agit pas d’un document de RKI", nous assure-t-on en nous renvoyant vers le document officiel et disponible en ligne pour les maladies à déclaration obligatoire, ainsi que vers les recommandations sur les vaccins, élaborées par le Comité permanent de la vaccination. L’origine du document reste donc mystérieuse mais une chose est sûre : les autorités allemandes n’ont pas prévu à ce jour trois doses supplémentaires de rappel, comme on peut le lire dans les recommandations officielles. Face à la cinquième vague, le gouvernement fédéral a bien plaidé le 5 novembre pour une troisième dose à l’intention de toute la population éligible mais ne l’a pas encore acté à ce jour.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sous Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

EN DIRECT - Pass vaccinal : le Conseil constitutionnel valide l'essentiel du projet de loi