La Der’ des Der’... jusqu’à la prochaine !

On Déconfine l'info

PODCAST - Pour ce qui sera le dernier épisode de ce podcast - sous réserve qu'une seconde vague ne le rende à nouveau nécéssaire - nous prendrons un peu de recul, sur ce que ces derniers mois nous ont appris sur la science, sur la recherche, et sur une vérité qui ne tient pas le rythme de l'actualité.

Aujourd’hui au sommaire, l’Amérique compte ses nouveaux cas par dizaines de milliers chaque jour, et n’a apparemment pas fini de compter, tant le virus est devenu un instrument politique. Le virus qui entre autres bonnes nouvelle aurait muté, apparemment pour mieux s’attaquer à de plus jeunes générations.

Et justement, si vous avez été touché par le virus dans le cadre de votre profession, bonne nouvelle, le Covid peut être reconnu comme maladie professionnelle, on vous dira pourquoi.

Mais surtout, ne soyez pas tristes, mais vous êtes en train d’écouter ce qui sera jusqu’à nouvel ordre le dernier épisode de ce podcast… l’occasion de prendre un peu de recul pour revenir sur certains effets de la pandémie, sur la science, sur la recherche, et sur la boulimie de publications sur le sujet, une précipitation qui a fait des victimes, on en parlera avec Laure Dasinieres, une consoeur qui vient de publier un long article sur le sujet.

Les liens de cet épisode:

L'article de Laure Dasinieres: Le Covid-19 a fait basculer la recherche dans le "binge-publishing"

Écoutez cet épisode quand vous le souhaitez, et abonnez-vous

Toute l'info sur

#PODCAST - On Déconfine l'info

- Sur Apple Podcast

- Sur Spotify

- Sur Deezer

- Sur Castbox

Et sur toutes les autres plateformes et applications de podcast en cherchant « On Déconfine l’info"

"On Déconfine l'Info", c'est un podcast quotidien, pour vous accompagner le temps que durera l’épidémie de Covid-19, et pour préparer la vie d’après. Tous les jours, Cédric Ingrand et les rédactions de TF1 et LCI font le tour de l'actualité, et explorent les effets de la pandémie sur la santé, l’économie, la vie quotidienne, pour mieux vivre cette période si particulière, et même parfois en trouver les côtés positifs.

Sur le même sujet

Et aussi