Nouvelle souche du virus : la France suspend les circulations depuis le Royaume-Uni "pour 48h au moins"

RESTRICTIONS - La France va suspendre à partir de dimanche minuit tous les déplacements en provenance du Royaume-Uni, et ce "pour 48H au moins", a annoncé ce dimanche sur LCI le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari.

La France suspend à partir de ce dimanche à minuit tous les déplacements en provenance du Royaume-Uni et ce "pour 48H au moins", a annoncé ce dimanche le ministre délégué chargé des Transports sur LCI, à l'issue du Conseil de défense exceptionnel  après l'apparition d'une nouvelle variante du coronavirus qui inquiète l'Europe. "Le président de la République a décidé, comme d'autres pays, que la France prenait des mesures de sauvegarde en suspendant les circulations depuis le Royaume-Uni vers la France", a-t-il indiqué, précisant que cela vaut tant pour les passagers que les marchandises, et pour les transports par voie routière, aérienne, maritime ou ferroviaire.

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

"Cela permettra dès demain matin de travailler avec nos homologues européens et à bâtir une solution de transports", a-t-il en outre ajouté, précisant que pour "les passagers cette solution s'appuiera notamment sur l'obligation d'un test PCR." Et de poursuivre : "j'ai demandé aux opérateurs de transports d'informer leurs clients de manière à ce que ces derniers soient bien au courant que les billets sont évidemment échangeables et remboursables (...) et pour bâtir avec eux les solutions alternatives de retour".

Le "protocole de moyen, long terme" à bâtir dès lundi

"L'idée qui préside, c'est de regarder les données objectives et de nous prémunir du mieux possible de formes mutées du virus qui aujourd'hui sont présentes au Royaume-Uni et en Afrique du Sud (...) et de nous permettre de bâtir les solutions sanitaires les plus robustes", a résumé pour finir le ministre délégué.

La décision française intervient dans la foulée de mesures similaires prises par la Belgique, les Pays-Bas, l'Italie, l'Allemagne ou l'Irlande, alors qu'une variante du virus Sars-CoV-2 a été détectée outre-Manche. "Nous avons très longuement concerté avec nos homologues", a indiqué à ce sujet Jean-Baptiste Djebbari, ajoutant que "l'idée est de se retrouver dès demain pour bâtir le protocole de moyen, long terme". 

Lire aussi

Un Conseil de défense de dernière minutes sur la situation sanitaire s'est amorcé en visioconférence, ce dimanche à 17h, alors que l'inquiétude monte en Europe sur une nouvelle variante du coronavirus circulant au Royaume-Uni. Emmanuel Macron l'a présidé depuis la résidence officielle de La Lanterne, où il s'est placé à l'isolement depuis son test positif au Covid-19 jeudi.

Sur le même sujet