Richard Ferrand élu à la présidence de l’Assemblée nationale

PERCHOIR - Sans surprise, le député LaREM Richard Ferrand a été élu ce mercredi président de l’Assemblée nationale. Il succède ainsi à François de Rugy, devenu la semaine dernière ministre de la Transition écologique.

Le candidat de la République en Marche, Richard Ferrand, a été élu au premier tour président de l’Assemblée nationale à l’issue d’un vote à bulletin secret organisé ce mercredi après-midi. L'ancien socialiste qui a rallié très tôt Emmanuel Macron, va ainsi remplacer François de Rugy devenu la semaine dernière ministre de la Transition écologique et solidaire.


 Ancien socialiste, l'élu du Finistère de 56 ans, jusque-là chef de file du groupe des "marcheurs" et éphémère ministre de la Cohésion des territoires, a recueilli 254 voix et devance la députée LR Annie Genevard (95 voix) et le député Modem Marc Fesneau (86 voix). La candidate du groupe socialiste, Ericka Bareigts, termine quatrième de ce scrutin (31 voix) devant la candidate de la France insoumise, Mathilde Panot (17 voix).


Visiblement ému, le nouveau président s'est aussitôt dirigé vers la tribune pour sa première allocution, avant une passation de pouvoir programmée dans la soirée avec François de Rugy à l'Hôtel de Lassay. Présider l'Assemblée nationale sera "un défi singulier que je m’attacherais à relever". Il a également promis d'être "le garant de la pluralité des opinions dans cet hémicycle".

Outbrain
Outbrain

Sur le même sujet

Plus d'articles