Mutation du Covid-19 au Royaume-Uni : dans quels autres pays la nouvelle souche a-t-elle été repérée ?

CONTAMINATIONS - Alors qu'un vaccin contre le Covid-19 est en train d'être déployé partout dans le monde pour tenter d'éradiquer le virus, une nouvelle souche présentant une mutation a été détectée ces derniers jours au Royaume-Uni. D'autres pays ont-ils été touchés par cette nouvelle souche ?

Depuis plusieurs jours, l'apparition au Royaume-Uni d'une nouvelle souche du coronavirus beaucoup plus contagieuse que les autres inquiète les autorités et les scientifiques du monde entier. Cette information a notamment conduit de nombreux pays européens, tels que la France, l’Autriche, la Belgique, l’Allemagne, l’Irlande, l’Italie ou encore les Pays-Bas, à suspendre les vols en provenance du territoire britannique dimanche. Cette nouvelle souche porte notamment une mutation, nommée N501Y, dans la protéine de la "spicule" du coronavirus, la pointe qui se trouve à sa surface et lui permet de s'attacher aux cellules humaines pour les pénétrer.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Le Danemark, l'Italie, les Pays-Bas et l'Australie touchés

Outre le Royaume-Uni, cette nouvelle souche a-t-elle été repérée dans d’autres pays ? Selon le Dr Julian Tang, de l'Université de Leicester, "cette mutation N501Y circulait déjà sporadiquement bien plus tôt cette année en dehors du Royaume-Uni, en Australie en juin-juillet, aux États-Unis en juillet et au Brésil en avril". Interrogée dimanche par la BBC, la spécialiste en maladies infectieuses de l’OMS, Maria Van Kerkhove, a indiqué que ces dernières heures, hors du territoire britannique, quelques cas de cette nouvelle souche ont été détectés au Danemark, au nombre de neuf, ainsi qu'un cas aux Pays-Bas et deux en Australie.

Dans la soirée de dimanche, l’Italie a, à son tour, annoncé l’apparition d’un premier cas de cette nouvelle souche. Pour Maria Van Kerkhove, "plus de séquençage pourrait nous aider à déterminer si cette souche circule autre part". "Cela nous aidera également à comprendre tout changement identifié au sein du virus. Plus longtemps le virus circulera, plus il aura de chances de muter", a-t-elle ajouté au micro de la BBC.

Lire aussi

Aucun cas détecté en France ... pour le moment

Concernant la France, aucun cas comprenant cette mutation n’a pour le moment été détecté. Pour autant, le ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué ce lundi matin sur Europe 1 qu'il était "tout à fait possible" que le virus mutant "circule en France" : "Sur les derniers jours, 500 souches virales ont été identifiées et analysées en génétique, ce variant n'a pas été retrouvé. (…) Ce qui ne veut pas dire qu'il ne circule pas."

En Conseil des ministres ce lundi matin, le président de la République Emmanuel Macron, touché par le Covid-19, s’est inquiété de cette "mutation problématique du virus avec une forme beaucoup plus agressive". Lors de ce point sur le virus, le chef de l'État a notamment indiqué qu'il fallait "redoubler de vigilance". "Nous sommes en train de construire la réponse la plus adaptée", a-t-il assuré.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Gaza : l'immeuble abritant des médias, une cible "parfaitement légitime" selon Netanyahu

Israël/Palestine : le conseil de sécurité de l'ONU toujours désuni

Les bénéfices réalisés sur Vinted sont-ils déclarés aux impôts ?

Marghe, gagnante de "The Voice 2021" : "Florent Pagny m’a dit que j’avais un ange gardien"

Comment fonctionne le "Dôme de fer" d'Israël ?