Mutation du virus : l'Europe impose aux Anglais l'isolement sanitaire

L'Angleterre se reconfine. Le pays alerte sur une mutation du virus qui le rendrait plus contagieux. Les scientifiques, eux, sont plus prudents, mais plusieurs pays européens dont la France suspendent les liaisons en provenance du Royaume-Uni.

La Grande Bretagne est placée sous surveillance, après la découverte d'une nouvelle variante du coronavirus. Il est toujours possible de s'y rendre mais dès samedi, les Pays-Bas suspendent leurs vols en provenance d'Angleterre, suivis par la Belgique et l'Italie ce dimanche matin. Pour l'Allemagne et la France, ce sera à partir de ce soir minuit et pour 48 heures. "Il y aura une réunion européenne dès demain matin pour bâtir le protocole sanitaire pour permettre notamment à nos ressortissants de rentrer en France...", souligne Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports. Ce soir, gare du Nord, c'était le soulagement pour les voyageurs ayant traversé à temps la Manche. Une catastrophe en revanche pour ceux qui n'ont pas pu avoir leurs billets.

Toute l'info sur

Le WE

Ce virus n'est pas plus dangereux. Il n'a pas provoqué davantage de formes sévères, ni de décès. Mais serait-il plus contagieux ? Détecté une première fois en septembre parmi des milliers d'autres mutations, il a refait surface il y a quelques jours, en infectant cette fois plus de 1 000 personnes dans le sud-est de l'Angleterre. D'où l'alerte du gouvernement britannique. "Malheureusement, ce virus, cette nouvelle souche, est hors de contrôle. Et nous devons reprendre le controle", précise Matt Hancock, secrétaire d'Etat à la Santé au Royaume-Uni. Ce n'est pas la première mutation découverte par les scientifiques. En février, ils avaient identifié une variation qui circule aujourd'hui majoritairement. Plus récemment, une autre mutation était apparue dans des élevages de visons. Toutes ces modifications se situent sur les protéines Spike. Mais ces mutations constituent-elles une menace sur le vaccin ? Il ne s'agit pour l'heure que d'une mesure de précaution. L'objectif des scientifiques est de mieux cerner cette nouvelle souche qui a déjà été repérée au Danemark, aux Pays-Bas, en Afrique du Sude ou en Australie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La Mexicaine Andrea Meza sacrée Miss Univers, Amandine Petit aux portes du top 10

EN DIRECT - Covid-19 : deux nouveaux décès associés à AstraZeneca, annonce l'agence du médicament

Amandine Petit aux portes du top 10 de Miss Univers : "C’est un résultat assez incroyable"

EN DIRECT - Proche-Orient : Macron et Sissi "soulignent la nécessité absolue de mettre fin aux hostilités"

Les bénéfices réalisés sur Vinted sont-ils déclarés aux impôts ?