Adieu Autolib', bonjour Moov'in Paris !

Automobile
DirectLCI
LE CHIFFRE ECO - Remplaçant d'Autolib', le nouveau service d'autopartage de Renault et Ada, Moov'in Paris, débarque à Paris dans quelques arrondissements dans un premier temps. Par ailleurs, la facture de résiliation d'Autloib' vient de tomber. Pour se faire indemniser, le groupe Bolloré réclame 235 millions d'euros à la ville de Paris.

Suite à la résiliation du contrat Autolib' le 21 juin dernier, le groupe Bolloré réclame 235 millions d'euros à la ville de Paris ainsi qu'aux autres communes qui ont utilisé ce service d'autopartage. Ce montant correspondrait au déficit estimé par le groupe sur les années d'exploitation d'Autolib' depuis 2011. Par ailleurs, le nouveau service d'autopartage de Renault et Ada, Moov'in Paris, sera lancé aujourd'hui. Mais pour commencer, il ne concernera que quelques arrondissements seulement. En tout, 120 voitures électriques, des Renault Zoé plus précisément, seront déployées. Les tarifs n'ont cependant pas encore été communiqués. Avec le service d'autopartage de PSA qui devrait également arriver prochainement, les consommateurs auront l'embarras du choix.

Ce vendredi 28 septembre 2018, Claire Fournier, dans sa chronique "Le chiffre éco", nous parle de la facture de résiliation d'Autolib' qui s'élève à 235 millions d'euros et de l'arrivée de Moov'in Poaris dans la capitale. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 28/09/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter