Adieu Autolib', bonjour Moov'in Paris by Renault

Adieu Autolib', bonjour Moov'in Paris by Renault

Automobile
VÉHICULES VERTS - Autolib, définitivement enterré, les services d'autopartage se bousculent à Paris. Cette semaine, c'est Moov'in Paris, le service imaginé par Renault et Ada qui débarque dans quelques arrondissements de la capitale et qui entend bien inscrire ses véhicules dans le paysage.

Bye bye Autolib', bonjour Moov'in Paris by Renault. Annoncé en juillet dernier comme l'un des successeurs d'Autolib', ce nouveau système d'autopartage mis en place par Renault et le loueur ADA sera déployé à la fin du mois, dans les 11e et 12e arrondissements de Paris, ainsi qu'à Clichy. 


En tout, 120 véhicules 100% électriques seront déployés : une centaine de Renault Zoé (catégorie citadine) et une vingtaine de Twizy. Un peu plus tard dans l'année, à partir de janvier 2019, d'autres véhicules seront installés, annonce le communiqué conjoint entre les deux marques. 

Concrètement, comment se répartiront les services entre les deux marques ? "Renault fournira les véhicules électriques et en assurera la maintenance et la réparation. La société ADA proposera son expertise grâce à son application digitale dédiée à la location de véhicules de très courte durée. Elle assurera également les opérations de repositionnement et de recharge des voitures électriques. Son service client gérera le service après-vente ainsi que la facturation pour le compte de Renault", indique toujours ce communiqué. 

En vidéo

Renault et PSA prendront la suite d'Autolib' à Paris

Les tarifs sont pour le moment, inconnus

Dans les faits, il suffira de "réserver" son véhicule via l'application Moov'in Paris. La location d'un véhicule ira de quelques minutes à une demi-journée, voire au mois, suivant les besoins des utilisateurs. Ces derniers pourront même réserver une voiture jusqu'à 20 minutes avant le départ. Sans abonnement, ce service permet, selon les deux marques, de tout faire via l'application : de la réservation du véhicule, à son stationnement dans "n'importe quelle place de la zone définie". Concernant les tarifs, ils n'ont pas encore été communiqués. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La voiture électrique, le véhicule de demain ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter