Carburants : comment Emmanuel Macron veut limiter la hausse des prix

Automobile
JT 20H - Le président de la République envisage de moduler les taxes en fonction des prix du baril. Un dispositif similaire avait été testé par le gouvernement Jospin entre 2000 et 2002.

La proposition d'Emmanuel Macron repose sur une idée simple. Si les cours du pétrole venaient à grimper, les taxes sur les carburants pourraient descendre. "Si la marche est trop haute, nous agirons", a ajouté Bruno Le Maire sur LCI. Une mesure qui rappelle celle mise en place par Lionel Jospin en 2000 : la TIPP flottante. L'expérience avait coûté 2,7 milliards d'euros à Bercy sur deux ans, et qui n'a recueille guère l'agrément du ministre de l'Economie.



Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 27/11/2018 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 27 novembre 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter