Dans une station-service sur cinq, le diesel est plus cher que l'essence

Automobile
CARBURANTS - Comme en octobre dernier, le prix du diesel dépasse celui de l'essence dans plusieurs départements. Un seuil symbolique qui avait lancé la contestation des Gilets jaunes, et qui ne semble pas prêt à se résorber, au vu de la hausse du cours du pétrole.

C’est ce qui avait mis le feu aux poudres et lancé le mouvement des Gilets jaunes en octobre dernier. En mars, le prix du pétrole dépasse à nouveau celui de l’essence dans une station-service sur cinq en France métropolitaine.


Le Parisien a étudié les données du site du gouvernement sur les prix des carburants. Et relève que si fin mars, le prix du gazole reste inférieur à ce qu’il était mi-octobre, le nombre de départements où plus de la moitié des stations proposent le litre de diesel supérieur à celui de l’essence augmente.

Onze départements concernés par la hausse

Ce lundi, le prix moyen du litre de gazole s’affichait à 1,46 euros, contre 1,53 euros mi-octobre. Et celui de l’essence SP95 à 1,50 euros contre 1,57 euros il y a cinq mois.


Mi-octobre, on comptait huit départements qui affichaient en majorité des prix du gazole supérieurs à ceux de l’essence (Bas-Rhin, Haut-Rhin, Territoire de Belfort, Yvelines, Val-d’Oise, Hauts-de-Seine, Val-de-Marne et Seine-Saint-Denis). Cinq mois plus tard, Les Vosges, la Moselle et Paris rejoignent ce groupe.

Une tendance à la hausse qui devrait se poursuivre

Cette hausse devrait se confirmer dans le temps, et continuer, puisque le cours du baril de Brent, principale cause du prix actuel, est lui-même en augmentation, et devrait grimper ces prochains mois, selon les prévisions. Fixé à 44,65 euros début janvier dernier, il a atteint ce lundi 59,50 euros.


Une augmentation corrélée à la politique de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui limite la production à 1,2 million de barils par jour pour faire remonter les cours. Cette politique pourrait prendre fin en juin, lorsque les producteurs pétroliers se rencontreront de nouveau.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter