Prix des carburants : l'essence à son plus bas de l'année 2018, le diesel également en repli

Prix des carburants : l'essence à son plus bas de l'année 2018, le diesel également en repli
Automobile

STATION-SERVICE - En cette fin d'année 2018, le diesel comme l'essence poursuivent leur baisse. La semaine dernière, le litre de SP 95 a perdu en moyenne 0,87 centime et celui de diesel 1,14 centime, selon les chiffres publiés ce lundi par le gouvernement. Ces prix bénéficient du fort repli des cours du pétrole depuis près de trois mois.

A la pompe, la tendance à la baisse se confirme. Si bien que le litre de SP95 n'a jamais été aussi bas en 2018. Il se vendait en effet la semaine dernière à 1,4232 euro, selon les moyennes hebdomadaires publiées ce lundi 24 décembre par le ministère de la Transition écologique et solidaire. C'est ainsi 0,87 centime de moins qu'il y a deux semaines quand il s’affichait à 1,4319 euro.

Du côté du diesel, le repli est également notable. Ce carburant a en effet perdu en moyenne 1,14 centime du litre la semaine dernière, s'affichant ainsi à 1,4133 euro (contre 1,4247 sur la moyenne des sept jours précédents). 

Lire aussi

Il a ainsi retrouvé son niveau de prix d'avril, mois pendant lequel il avait franchi la barre de 1,40 euro après avoir oscillé entre un peu plus de 1,36 euro et à peine moins de 1,40 euro pendant le premier trimestre.  

Toute l'info sur

La colère des Gilets jaunes

Dégringolade des cours du pétrole

Cette tendance au repli des prix du carburant est en partie liée à l'évolution des prix du pétrole. Le cours du baril (159 litres) de Brent, la référence en Europe, ne cesse de dégringoler depuis son pic du 3 octobre (87 dollars). Après une très légère reprise entre fin novembre et mi-décembre, il s'échangeait ce lundi à 53 dollars. Outre le pétrole raffiné qui compte actuellement pour environ 30% du prix final demandé à la pompe, il convient d'ajouter la marge de distribution d'environ 10% et surtout les différents taxes (dont la majorité sont fixées pour un an ) qui pèsent pour environ 60 %. 

C'est justement la composante carbone de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TIPCE) qui devait augmenter au 1er janvier 2019. La hausse initialement prévue a finalement été annulée à la suite du mouvement social des Gilets jaunes

Les prix des carburants communiqués par le ministère de la Transition écologique sont des moyennes, n'empêchant pas les stations-service d'afficher d'autres prix, plus élevés ou plus bas.  Pour trouver la station-service la moins chère à côté de chez vous, LCI vous propose de consulter ici sa carte interactive.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

EN DIRECT - Covid-19 : 257 décès enregistrés en 24 heures, un niveau similaire à fin mars

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent