La formation post permis est lancée : jeunes conducteurs, vous pouvez désormais obtenir plus vite vos 12 points

Automobile
SÉCURITÉ ROUTIÈRE - C'est fait : plus d'un an après son annonce officielle, la formation complémentaire au permis de conduire est lancée. Il s'agit d'un stage d'une journée en auto-école permettant aux nouveaux détenteurs de ce sésame d'accélérer l'obtention des 12 points. Deux arrêtés, publiés en mai, en précisent les modalités pratiques et le contenu pédagogique.

Les nouveaux détenteurs du permis (qui n'ont que six points) ont désormais la possibilité d'acquérir plus rapidement tous leurs points. Une formation post permis volontaire et payante vient d'être mise en place dans les auto-écoles disposant du label "Ecole conduite qualité", a annoncé la Sécurité routière ce lundi. Elle n'est ouverte qu'aux conducteurs ayant obtenu ce sésame, pour la première fois, entre six mois et un an plus tôt.


 "C'est une façon d'inciter les jeunes conducteurs à se former un peu plus", comme nous l'indiquait l'an dernier dans sa chronique hebdomadaire sur le site de LCI maître Jean-Baptiste le Dall. Cette formation "permet en effet à ceux qui n'ont pas commis d'infraction d'obtenir leurs 12 points au bout de deux ans (au lieu de trois ans) s'ils passent une formation supplémentaire après l'obtention de leur permis", détaillait l'avocat spécialisé en droit routier. De même, ce stage permet aux conducteurs ayant bénéficié de la conduite accompagnée d'accélérer un peu (18 mois au lieu de deux ans) la constitution de leur capital de 12 points, toujours sous réserve de ne pas avoir été condamnés pour une infraction ayant entraîné un retrait de points. 

Un stage tourné vers "l'échange et la réflexion"

Le gouvernement avait introduit ces nouvelles règles dès mars 2018, par le biais d'une ordonnance. Ce texte, qui ne donne pas toutes les modalités pratiques du stage, vient donc d'être complété par les deux arrêtés publiés le 10 mai 2019 (textes n°43 et n°44) donnant les précisions suivantes :


• Un enseignant de la conduite spécialement formé sera responsable de l'animation de ces journées

• La formation dure 7 heures dispensées sur une seule journée

• La formation est collective : six à douze élèves suivent le même stage pendant lequel l'accent est mis sur l'échange et la réflexion. A noter que pour le moment, et jusqu'en novembre, le nombre minimal d'élèves est réduit à trois.

• L'attestation de suivi de la formation n'est délivrée à l'issue de la formation

• La formation suit un programme destiné à :

1) Améliorer la compréhension et la gestion de situations de conduite complexes (notamment questionnaire d'auto-évaluation pour connaître et prendre en compte ses limites en tant que conducteur, confrontation de ses expériences au groupe, perception des risques et prise en compte des différents points de vue pour mieux les appréhender, compréhension et résolution des situations complexes)

2) Rendre les déplacements plus sûrs et plus citoyens par des choix de mobilité responsables (notamment prise de conscience des influence du contexte tel que les sorties festives, la pressions de l'entourage, la prise de produits psychoactifs, sensibilisation aux questions environnementales et aux modes de déplacements alternatifs).


Pour l'instant, les tarifs de cette journée, qui varieront selon les auto-écoles, ne sont pas encore connus avec précision. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter