La hausse de la mortalité routière est-elle due à la dégradation des radars ?

Automobile
DirectLCI
JT 13H - Les radars ont été pris pour cible depuis novembre 2018. Les trois quarts d'entre eux sont désormais inopérants.

Bâchés, incendiés, enrubannés... voilà ce qui est arrivé à 75% des radars depuis le mois de novembre 2018. La mortalité routière, elle, a augmenté de 3,9% en janvier 2019. Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la Sécurité routière est formel. Pour lui, vandaliser un radar fait plus d'accidents et de morts. Les associations d'automobilistes, de leur côté, affirment le contraire.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 02/03/2019 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 2 mars 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter