Essence, diesel : les prix des carburants augmentent sans s'envoler

Automobile

Toute L'info sur

La colère des Gilets jaunes

STATION-SERVICE - Selon les moyennes publiées ce lundi par le gouvernement, le diesel s'est renchéri de 2,6 centimes en une semaine et l'essence de 2,1 centimes. Malgré les craintes, les effets des attaques de sites pétroliers survenues le samedi 14 septembre en Arabie saoudite restent donc pour l'instant relativement modérés.

L'attaque par drones de deux sites pétroliers d'Arabie saoudite le 14 septembre dernier n'y est sans doute pas étranger. Le litre de diesel a augmenté de 2,58 centimes en moyenne la semaine dernière, selon les statistiques publiées ce lundi 23 septembre par le ministère de la Transition écologique et solidaire. À la pompe, ce carburant s'est ainsi affiché en moyenne à 1,4556 euro (contre 1,4298 euro une semaine plus tôt). Même tendance pour le super sans plomb 95, qui s'est pour sa part renchéri de 2,11 centimes en moyenne. Cette essence est ainsi passée à 1,5105 euro (contre 1,4894 euro auparavant).

Lire aussi

Ces hausses restent donc relativement contenues, contrairement à certaines craintes qui ont pu être exprimées la semaine dernière. Il suffit par exemple de remonter une semaine en arrière (la 2e de septembre) pour faire déjà face à des augmentations moyennes de 1,98 centime pour le diesel et 1,26 centime pour le SP95. Des hausses sans rapport donc avec les attaques survenues juste après.   

Le cours du pétrole est l'un des principaux facteurs jouant sur la variation des prix des carburants. La cotation du Brent, la référence en Europe, a ainsi bel et bien été perturbée dans les jours qui ont suivi l'assaut des drones mais dans des proportions modérées : le baril (159 litres) est en effet passé de 60 dollars samedi 14 septembre à près de 68 dollars lundi 16 septembre. Ce rebond est cependant tout de suite retombé, la courbe restant contenue ente 63 et 65 dollars depuis mardi 17 septembre et jusqu'à ce lundi. On est donc loin du pic de 2019, à 76 dollars, intervenue en avril et, encore plus loin, de celui de 2018 à 87 dollars.  

A noter que les prix des carburants communiqués par le gouvernement sont des moyennes. Ces chiffres n'empêchent pas les stations-service d'afficher des tarifs à leur guise, plus élevés ou plus bas. Pour trouver le pompiste proposant les prix les plus intéressants à côté de chez vous, LCI vous propose de consulter ici sa carte interactive

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter