Prix des carburants : + 2 centimes en une semaine pour le diesel et l'essence, l'augmentation se confirme

Automobile

Toute L'info sur

La colère des Gilets jaunes

POMPE - Le prix des carburants poursuit sa hausse entamée au début de l'année. Le litre de diesel a ainsi augmenté de 1,89 centime en une semaine et celui du SP95 de 1,74 centime, selon les moyennes hebdomadaires publiées ce lundi par le gouvernement. En deux mois, ils ont grimpé respectivement de 7 et 5 centimes.

Il avait fini 2018 à son plus bas de l'année. Mais centime après centime, le prix du carburant remonte. Le litre de diesel comme d'essence vient ainsi de prendre près de deux centimes en une semaine, selon les moyennes hebdomadaires publiées ce lundi 25 février par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Précisément, le diesel s'est affiché à 1,4503 euro/litre la semaine dernière (contre 1,4314 euro sur la moyenne des sept jours précédents, soit + 1,89 centime). Depuis le début de l'année, et sans même que la taxe carbone n'ait été majorée (puisque le gouvernement a finalement décidé de geler sa hausse pour calmer la grogne des Gilets jaunes), ce carburant a finalement augmenté de 7,43 centimes. 

Lire aussi

Encore loin du pic de début octobre

La semaine du 1er janvier, il y a donc près de deux mois, le diesel s'affichait en effet à 1,3769 euro/litre. A l'exception de trois semaines de quasi stagnation entre fin janvier et début février, il n'a cessé d'augmenter. Il reste cependant encore loin de son record à 1,5331 euro/litre enregistré début octobre.  

Pour le super sans plomb 95, la courbe est semblable. Toujours selon les chiffres du gouvernement, il s'affichait la semaine dernière en moyenne à 1,4586 euro/litre (contre 1,4412 euro/litre une semaine plus tôt, soit +1,74 centime). Il a ainsi augmenté de 5,15 centimes/litre en près de deux mois, puisqu'il coûtait 1,4071 euro/litre la semaine du 1er janvier.

En vidéo

L'augmentation des prix du carburant se confirme

Tendance à la hausse des cours du pétrole

Ces évolutions à la pompe sont en partie liées à la tendance à l'augmentation des prix du pétrole. Le cours du baril de Brent de 159 litres, la référence européenne, est en effet reparti à la hausse après avoir atteint fin décembre un prix plancher de 50 dollars. L'or noir a clairement augmenté jusqu'au 9 janvier pour atteindre 61 dollars. Puis après avoir stagné jusqu'au 11 février, il a de nouveau augmenté jusqu'à un pic à près de 68 dollars le 15 février. Stagnant plus ou moins depuis dix jours, il était coté à 69 dollars ce lundi à l'ouverture du marché.  

Les prix des carburants communiqués par le gouvernement sont des moyennes. Ces statistiques n'empêchent pas les stations-service d'afficher des prix différents, plus élevés ou plus bas. Pour trouver le pompiste pratiquant les meilleurs prix à côté de chez vous, LCI vous propose de consulter ici sa carte interactive.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter