Prix des carburants : moins 4 centimes, l'essence et le diesel baissent de concert

Automobile

Toute L'info sur

La colère des Gilets jaunes

STATION-SERVICE - Le diesel comme le Super SP95 ont perdu environ 4 centimes à la pompe la semaine dernière, selon les moyennes hebdomadaires publiées ce mardi par le gouvernement. Les prix à la pompe suivent ainsi la récente chute des cours du pétrole.

Le baril de Brent a perdu plus de 10 dollars en un peu plus de trois semaines. Et cela a clairement de quoi soulager le budget des automobilistes, actuellement soumis à rude épreuve. A la pompe, le litre de diesel coûtait ainsi en moyenne 1,4356 euro la première semaine de juin (contre 1,4727 euro la dernière semaine de mai), selon les chiffres communiqués ce mardi 11 juin par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Même constat pour le Super SP95, dont le prix moyen a également dégringolé d'environ 4 centimes. Il s'affichait en effet à 1,5429 euro la semaine dernière (contre 1,5841 euro il y a deux semaines). L'essence a ainsi retrouvé un prix proche de celui qu'elle avait début avril tandis que le diesel avoisine son niveau de mi-février. 

Lire aussi

Le prix du carburant dépend en effet largement des cours de l'or noir. Or le baril (159 litres) de Brent, la référence en Europe, marque donc un net repli ces dernières semaines.  En cause : la crainte d'une offre finalement trop abondante face à une demande qui pourrait être moins forte que prévu en raison du ralentissement économique mondial. Le brut s'affichait ainsi ce mardi à la mi-journée à 62 dollars (une semaine après avoir frôlé les 59 dollars le 5 juin, son plus bas prix depuis le 28 janvier) alors qu'il culminait à 73,4 dollars le 16 mai (après un pic à 75,6 dollars le 24 avril suivi d'un léger creux). 

Brent essence diesel 2018
Infogram

Comme le montre notre infographie ci-dessus, cette tendance à la baisse, de -14,8% rien que depuis mi-mai et même de -17,3% depuis fin avril, se répercute désormais à la pompe. Outre le cours du pétrole, il convient également de tenir compte du taux de change euro-dollar, du niveau des stocks, de la demande. Sans oublier bien sûr les taxes et la TVA sur les taxes, qui représentaient la première semaine de juin, selon nos calculs,  59% du prix final du diesel et 61% de celui du SP95.

Les prix des carburants communiqués par le gouvernement sont des moyennes. Ces statistiques n'empêchent pas les stations-service d'afficher des tarifs différents, plus élevés ou plus bas. Pour trouver le pompiste pratiquant les meilleurs prix à côté de chez vous, LCI vous propose de consulter ici sa carte interactive.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter