Déconfinement : gros embouteillages dans les centres de contrôle technique

Déconfinement : gros embouteillages dans les centres de contrôle technique

Après deux mois de fermeture, les centres de contrôle technique ont un planning surchargé. Ils estiment que le délai supplémentaire octroyé par le gouvernement n’est pas suffisant pour rattraper le retard.

A l’approche de la fin du délai de tolérance, de nombreux automobilistes se pressent pour faire examiner leur véhicule. Les centres de contrôle technique étaient fermés et les déplacements étaient interdits. Pour ne pas pénaliser les automobilistes, le gouvernement a octroyé un délai supplémentaire. Ceux dont le contrôle technique a expiré après le 12 mars ont jusqu’au 23 juin pour le réaliser. Au-delà, ils s’exposent à une amende. Les professionnels, eux, estiment que c’est insuffisant pour rattraper le retard. Ils demandent alors à ce que le délai soit allongé, pour qu’ils puissent faire leur travail correctement. Deux millions de véhicules peuvent être contrôlés chaque mois dans les 6 000 centres en France. Or, il y en a trois millions de plus à absorber. Le gouvernement pourrait accorder un nouveau délai au-delà du 23 juin.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 22/05/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 22 mai 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Le vaccin AstraZeneca "100% efficace contre les formes graves", assure le laboratoire

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Covid-19 : Merck annonce des essais prometteurs pour un traitement par voie orale

"Le succès attire la rage" : le rappeur The Vivi répond à son éviction de "The Voice" en musique

En pleine crise sanitaire, les sites de rencontres ne séduisent plus

Lire et commenter