"Le peuple est en train de mourir" : le nouveau coup de gueule de Jacline Mouraud sur la hausse des carburants

Automobile
RÉPLIQUE - Auteure du coup de gueule viral contre la hausse du prix des carburants, l'automobiliste du Morbihan Jacline Mouraud a de nouveau réagi à cette forte hausse et interpellé Emmanuel Macron et son gouvernement ce lundi sur LCI.

Postée le 18 octobre dernier, sa vidéo cumule plus de 5,4 millions de vues. Jacline Mouraud, automobiliste du Morbihan, avait poussé un coup de gueule remarqué sur sa page Facebook pour interpeller le président de la République Emmanuel Macron à propos de la hausse du prix des carburants en France. 


"Quand est-ce que va se terminer la traque aux conducteurs que vous avez mise en place depuis que vous êtes là ? On atteint des sommets. On en a plein les bottes, c'est clair ?", avait alors demandé Jacline Mouraud, avant d'appeler à participer à la mobilisation du 17 novembre prochain.

Dimanche soir, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, Emmanuelle Wargon, a réagi à ce coup de gueule viral.  "Il n'y a aucun complot du gouvernement contre la voiture", a-t-elle notamment indiqué dans une vidéo postée sur Twitter et retweetée plus de 650 fois ce lundi matin.

On ne peut plus circuler, on ne peut plus faire notre plein.Jacline Mouraud sur LCI.

Ce lundi sur LCI, l'automobiliste bretonne s'est de nouveau exprimée sur ce sujet et a lancé un nouveau message au chef de l'Etat et au gouvernement français. "J'aimerai dire à Monsieur Macron, s'il comprend la grogne des automobilistes, qu'est-ce qu'il va faire pour eux ? Parce qu'il faudrait peut-être qu'aujourd'hui Monsieur Emmanuel Macron et son gouvernement réalise que les Français, le peuple est en train de mourir" alerte-t-elle.


Avant d'ajouter : "On ne peut plus circuler, on ne peut plus faire notre plein, les gens sont obligés de demander des ruptures conventionnelles de contrat parce qu'aller travailler leur coûte plus cher que ce qu'ils gagnent ! Est-ce que c'est normal ?!" 


En un an, le prix du gazole a augmenté d'environ 23% quand l'essence a vu le sien augmenter de 15%. Les tarifs des deux carburants dépassent désormais 1,5 euro le litre.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Carburants : la colère des gilets jaunes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter