Les Alsaciens craqueront-ils pour le bretzel sur leurs plaques d'immatriculation ?

Les Alsaciens craqueront-ils pour le bretzel sur leurs plaques d'immatriculation ?

CONSULTATION - Les Alsaciens ont jusqu'au 1er novembre pour choisir le logo officiel qui apparaîtra sur leurs plaques d'immatriculation, en remplacement de celui du Grand Est. A quoi ressemblera-t-il ? Trois choix se présentent aux habitants.

Finis les autocollants et la débrouille pour échapper à tout prix au logo Grand Est sur leurs plaques d'immatriculation. Très attachés à leur patrimoine, les Alsaciens ont longtemps protesté contre le remplacement du nom historique de leur région par un terme générique "aseptisé", selon eux. Avec la naissance de la Collectivité européenne d'Alsace, le 1er janvier 2021, ils vont pouvoir réparer cette faute de goût, et apposer au-dessus des numéros 67 et 68 un marqueur typiquement alsacien.

Pour ce faire, les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont lancé  une consultation en ligne, ouverte jusqu'au 1er novembre. Trois choix sont soumis au vote : le drapeau administratif avec un rappel du blason, le "Rot un Wiss" (blanc et rouge), les couleurs traditionnelles de la région, et l'emblème de la marque Alsace en forme de bretzel avec un A dans un cœur. 

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

Les Alsaciens en pincent pour le bretzel

Si certains trouvent qu'aucune des propositions n'est satisfaisante, celui avec le bretzel semble se détacher particulièrement. Pour une habitante, c'est celui qui représente le mieux la région. "On reconnaît plus l'Alsace", affirme encore une autre, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête de cet article.

Ce symbole de la nouvelle collectivité alsacienne marque en quelque sorte le retour à l'ancienne région disparue en 2016. En outre, l'idée d'un nouveau logo sur les plaques d'immatriculation ravit les cordonniers, habilités à graver les numéros d'immatriculation. Et eux aussi ne portaient pas le logo Grand Est dans leur cœur. "Ce n'est pas très élégant. Je préférerais qu'il y ait un peu plus de couleur", souligne ainsi Ardu Oduncu, cordonnière à Strasbourg.

Quoi qu'il en soit, ce changement de plaque ne sera pas obligatoire. Les habitants du Haut-Rhin et du Bas-Rhin pourront garder leurs plaques actuelles. Pour mémoire, partout en France, les conducteurs peuvent choisir ou non d'y faire figurer leur département de résidence. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 62 blessés parmi les forces de l'ordre, 81 interpellations

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter