Neige et verglas : les bons conseils d'un "pro" pour rouler en toute sécurité

Automobile
DirectLCI
SÉCURITÉ ROUTIÈRE - La neige s'invite cette semaine pour sa première offensive de la saison. Afin de vous aider à rouler en toute sécurité, LCI a demandé à un formateur de conduite quels gestes et bons réflexes faut-il adopter en cas de routes enneigées ou verglacées.

L'hiver n'est pas encore là officiellement, mais les premiers flocons ont fait leur apparition de la saison en ce début de semaine, notamment dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes.  


Pour vous aider à rouler en toute sécurité, LCI a glané de précieux conseils auprès de Gérôme Letoffet, formateur et responsable de la pédagogie chez Centaure France, l'un des leaders de la formation à la sécurité routière.

Equipez votre véhicule

Avant de démarrer son véhicule, sa préparation est primordiale. "Vous devez commencer par tout dégivrer", détaille Gérôme Letoffet. "Il vous faut retirer toute la neige de votre voiture pour avoir une meilleure visibilité, en insistant bien sur le toit" souligne le formateur. Un geste essentiel, car "quand les températures remontent un peu, la neige peut retomber sur votre pare-brise, ce qui peut-être très dangereux" indique-t-il. 


Dans l'idéal, il vous faut équiper votre véhicule de pneus hiver en bon état et relativement neufs, car avec le temps, la gomme de ces derniers se détériore. Il s'agit là d'une "condition sine qua non de sécurité" selon le responsable de la pédagogie de Centaure France.  Enfin, n'oubliez pas de prendre à boire et à manger avec vous, de vous vêtir chaudement ou de placer quelques vêtements adaptés au grand froid dans votre coffre. "On a vu des gens rester bloquer toute une nuit sur l'autoroute, mieux vaut donc être équipé".

Au volant, anticipez

Sur la route, l'anticipation est la clé. "Lisez bien les panneaux et adoptez une conduite souple" explique  Gérôme Letoffet. En clair, soyez doux avec les commandes en ayant des mouvements lents et précis." Vous pouvez accélérer en ligne droite (mais surtout pas dans un virage, un croisement ou intersection) mais de façon modérée et en toute sécurité". En roulant, veillez à "regarder le plus loin possible". "C'est très important pour bien conduire". Bien plus encore sur glace ou sur neige. Un élément largement abordé lors d'un stage de conduite.

Évitez de freiner

Autre élément primordial : lorsque vous conduisez sur une route enneigée, la distance de freinage doit être adaptée. "Il faut savoir que sur neige, votre distance de freinage doit être plus grande que sur un revêtement sec", rappelle Gérôme Letoffet. Il en va de votre sécurité et de celles de vos passagers. 


"Sur la neige et la glace, l’adhérence 10 fois moins efficace. De là à utiliser l'ABS ? "L'ABS ne fait pas tout", tranche le formateur, "Le freinage idéal doit se faire sans son assistance", assure-t-il. Mais le meilleur conseil reste d'éviter au maximum de prendre le volant, si vous ne vous sentez pas de maîtriser parfaitement votre véhicule dans ces conditions extrêmes. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter