Prime à la conversion : qui a bénéficié de la mesure depuis un an ?

Prime à la conversion : qui a bénéficié de la mesure depuis un an ?
Automobile

CHIFFRES - Selon le ministère de la Transition écologique, le bilan de la mise en œuvre de la prime à la conversion, lancée il y a un an, est largement positif. Qui a bénéficié de cette prime ? Quels modèles ont été mis à la casse ?

Depuis son lancement fin 2018, plus de 250.000 Français ont bénéficié de la prime à la casse, selon les chiffres officiels. Ce dispositif, conçu à destination des ménages modestes, avait pour but d'accélérer la mise au rebut des véhicules les plus polluants. Dans les faits, 72% des personnes qui en ont profité sont non-imposables tandis que 80% des voitures mises à la casse fonctionnaient quant à elles au diesel, pour une moyenne d'âge de 19 ans.

Lire aussi

Toute l'info sur

Le 20h

Pour autant, le résultat est mitigé puisque les voitures achetées, bien que plus récentes, sont principalement d'occasion. Et fonctionnent à 48% au diesel, pour 47% à l'essence. Surtout, à peine 2% sont des modèles d'électriques. D'où les nouvelles modalités mises en place cet été : désormais,  outre évidemment les électriques, seuls les véhicules thermiques les plus récents sont éligibles. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent