Voitures électriques : les ventes s'envolent en octobre

Automobile
DÉPLOIEMENT - Avec 2.861 immatriculations de véhicules électriques par des particuliers (3.694 en comptant les utilitaires) en octobre, le marché a augmenté de près de 64% par rapport à octobre 2017, selon les chiffres dévoilés mercredi par Avere. Les hybrides rechargeables, qui pourraient faire l'objet d'une nouvelle prime l'an prochain, accusent en revanche un léger recul.

Huit ans après l'arrivée des premiers exemplaires grand public, les voitures électriques grappillent chaque année un peu plus le marché de l'automobile. Et en octobre, le nombre d'immatriculations de véhicules légers électriques a encore bondi de 43,62% (3.694 unités en octobre, et 29.453 depuis janvier), selon les chiffres communiqués ce mercredi 7 novembre par l'Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere France). 


Cette envolée est surtout portée par les ventes aux particuliers, qui ont augmenté de 63,67% en octobre 2018 par rapport à octobre 2017. Ainsi, 2.861 nouvelles voitures électriques ont fait l'objet d'une vente ou d'un contrat de location le mois dernier. Un niveau inhabituel pour cette saison, probablement tiré vers le haut par la tenue du Mondial de l'automobile qui a clairement pris le virage de l'électrique. Cela ne représente qu'un soixantième du total des immatriculations de voitures particulières (170.760 unités en octobre, selon les chiffres que le ministère de la Transition écologique et solidaire a publiés de son côté mardi). 

En vidéo

Carlos Ghosn annonce 1 milliard d'investissements pour les Renault électriques

Indétrônable en France, la Renault Zoé reste en tête du classement avec 1.745 immatriculations le mois dernier (+125,16% par rapport à octobre 2017). La Nissan Leaf (410 immatriculations, +75,21%) et la Smart Fortwo (108, +28%) complètent le podium. Ces bons chiffres sont cependant "à relativiser", selon Avere France, car "le marché n'a augmenté que de 15,88% depuis le début de l'année".


Cherchant à favoriser les moteurs électriques à la place des moteurs thermiques, pour des raisons écologiques, le gouvernement a non seulement annoncé la reconduction des primes à la conversion et bonus électrique en 2019 mais a aussi émis le souhait de mettre en place de nouvelles aides pour les hybrides rechargeables notamment. Pour ce type de voitures, en dépit des bons résultats des principaux modèles (Mitsubishi Outlander, Mini Countryman, Volvo XC60, BMWSérie 2, Volvo XC90), l'ensemble des immatriculations a accusé une baisse de 11,28 % en octobre sur un an (936 unités).  

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La voiture électrique, le véhicule de demain ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter