A 50 ans, dans quel état de santé est la légende de la F1 Michael Schumacher ?

Autres sports

BARON ROUGE - Voilà un peu plus de cinq ans que le septuple champion du monde de F1 Michael Schumacher est plongé dans le coma après son accident de ski. A l'occasion de ses 50 ans, où en est l'évolution de l'état de santé de "Schumi" ?

A 50 ans, Michael Schumacher continue de faire parler de lui, un peu plus de cinq ans après son terrible accident de ski, le 29 décembre 2013. Ce jour-là, à Méribel, célèbre station de sports d'hiver savoyarde, la légende de la F1 va voir sa vie basculer lors d'une chute à skis, alors qu'il était accompagné de son fils Mick, 14 ans, et aujourd'hui sur les traces de son père en Formule 2 au sein de l'écurie Prema. A faible allure, "Schumi" percute au niveau de la tête un rocher mal placé, entre deux pistes balisées. 

Souffrant d'un traumatisme crânien et étant plongé dans le coma, l'Allemand a subi une intervention neurochirurgicale immédiate et son pronostic vital était engagé. Il sortira finalement du coma le 16 juin 2014 et quittera l'hôpital de Grenoble où il était admis, pour poursuivre une phase de réadaptation au Centre hospitalier universitaire vaudois de Lausanne. Si aucun bulletin de santé n'a été communiqué par la famille du champion depuis cinq ans, l'état de santé du 7x champion du monde de F1 reste précaire.

Lire aussi

Des soins coûtant 56 000 euros par semaine

De l'avis de neurologues réputés, le monstre de l'asphalte, techniquement sorti du coma, est forcément dans un état végétatif. Début décembre, le président de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), ex-patron de l'écurie Ferrari et ami de Michael Schumacher, Jean Todt, a révélé au quotidien Bild être passé voir le "Baron Rouge" à Gland, en Suisse, le même week-end que le Grand Prix du Brésil. Le journal allemand conclura que les deux hommes ont regardé ensemble le GP. 

Reste à savoir si l'état de conscience de l'ancien sportif de haut-niveau est suffisant pour suivre une course à la télévision, à l'instar de celles de son fils Mick. Interrogé le 16 décembre dernier par le Daily Mail, le père de l'ex-pilote, Rolf Schumacher, a communiqué concernant les progrès de son fils ces derniers mois. Celui-ci explique que l'état de santé de son fils s'est amélioré, ce dernier n'étant effectivement plus dans le coma et n'ayant plus besoin de machines pour respirer. La famille du Kaiser a laissé un message à ses fans, mercredi 2 décembre, indiquant que le pilote était "entre de bonnes mains", tout en ajoutant souhaiter maintenir "privé le sujet très sensible qu'est sa santé".

"Schumi" vivrait ainsi dans la même partie de la maison que sa famille, contrairement à ce que certains médias annonçaient, à savoir une partie de la maison entièrement dédiée au natif d'Hürth. Ainsi, une équipe de médecins serait à son chevet quotidiennement, pour un coût des soins estimé à 56 000 euros par semaine. Sabine Kehm, attachée de presse et manager de l’ancien pilote, n'a pas souhaité réagir à cet article.

Une exposition en son honneur dès le 3 janvier prochain

Pour autant, la légende du recordman du plus grand nombre de victoires en F1 (91) n'a pas fini de raisonner dans le monde du sport automobile. Ainsi, le Musée Ferrari situé à Maranello, va ouvrir jeudi prochain, date de l'anniversaire du champion, une exposition baptisée "Michael 50", afin de saluer la carrière de l'Allemand. "Notre intention est à la fois de célébrer et de montrer notre gratitude pour le pilote ayant obtenu le plus de succès dans toute l'histoire du Cheval Cabré", écrit l'écurie italienne au sujet de son pilote vedette. 

De plus, une nouvelle application pour smartphones nommée "Official Michael Schumacher App" sera lancée jeudi, en anglais et en allemand, et sera une sorte de "musée virtuel", selon la Fondation Keep Fighting lancée il y a deux ans par la famille, avec par exemple  "des F1 en 3D" et l'enregistrement "du bruit des moteurs".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter