Abus sexuels dans le patinage : le club des Français Volants annonce l'exclusion de Gilles Beyer

Abus sexuels dans le patinage : le club des Français Volants annonce l'exclusion de Gilles Beyer
Autres sports

DÉCISION - Le club parisien de hockey sur glace et de patinage des Français Volants a annoncé mardi soir l'exclusion de l'entraîneur Gilles Beyer, accusé de viol par plusieurs patineuses. Ce dernier avait déjà été démis de ses fonctions vendredi dernier. Les Français Volants ont également annoncé s'être rapprochés de l'association "Colosse aux pieds d'argile" pour recueillir les témoignages d'enfants du club.

Toute l'info sur

Violences sexuelles : grand déballage dans le monde du patinage

Vers 20h mardi, à l'issue d'une assemblée extraordinaire, les membres du comité directeur des Français Volants ont annoncé l'exclusion de Gilles Beyer, accusé de viol par plusieurs patineuses dont la championne Sarah Abitbol. "Nous tenons à déclarer que nous avons tous pris la mesure de la situation. Et la première chose que nous souhaitions annoncer, c'est l'exclusion de Gilles Beyer du club des Français Volants" a ainsi annoncé Eddy Ferhi, président de la section hockey sur glace des Français Volants.

"Par ailleurs, nous avons décidé de maintenir en l'état l'intégralité du comité directeur pour mener les premières actions qui s'imposent. En revanche, nous allons organiser une assemblée générale élective anticipée dès juin 2020, pour permettre aux licenciés de choisir les personnes amenées à les représenter et diriger le club en toute légitimité et en toute confiance", a-t-il ajouté, alors que Gilles Beyer avait déjà été démis de ses fonctions vendredi dernier.

En vidéo

Abus sexuels dans le patinage : "Nous avons besoin d'aide" clame le club des Français Volants

Lire aussi

Nous avons besoin d'aide. Nous avons d'ores et déjà pris contact avec Les Colosses aux Pieds d'Argile.- Eddy Ferhi, président de la section hockey sur glace des Français Volants.

"Nous avons besoin d'aide. Nous avons d'ores et déjà pris contact avec 'Colosse aux pieds d'argile', une association spécialisée dans la lutte contre les violences sexuelles. Celle-ci va nous permettre d'une part de recueillir la parole des enfants et de les sensibiliser. D'autre part, de prévenir et d'appeler à la vigilance des entraîneurs, des dirigeants, des bénévoles et des parents", a conclu Eddy Ferhi au sortir de l'assemblée extraordinaire.

Plus tard dans la soirée, le journal L'Equipe a révélé qu'un quart du bureau exécutif de la fédération française des sports de glace (FFSG), soit quatre personnes, a démissionné, également à l'issue d'une réunion extraordinaire.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

EN DIRECT - Covid-19 : le PIB baissera au quatrième trimestre, confirme Bruno Le Maire

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent