Accusée de dissimuler son mari aux yeux de ses proches, l’épouse de Schumacher brise le silence

Accusée de dissimuler son mari aux yeux de ses proches, l’épouse de Schumacher brise le silence
Autres sports

POLÉMIQUE – Will Weber, ex-manager de Michael Schumacher, s’est publiquement ému de ne pouvoir se rendre à son chevet et accuse son épouse, Corinna Betsch. Laquelle a, chose rare, pris la peine de lui répondre par média interposé.

Il y a des silences dont on dit qu’ils sont assourdissants, en référence aux bruits qu’ils provoquent indirectement. Ainsi, le mystère entourant l’état de santé de Michael Schumacher, hospitalisé à Paris depuis le 9 septembre sans que l’on ne sache rien de son évolution six ans après son terrible accident de ski, véhicule rumeurs et fantasmes. Et c’est peu dire que les récentes déclarations de son ancien manager, Will Weber, ne vont rien arranger. 

Corrina a probablement peur que je comprenne immédiatement ce qu’il se passe et que je rende la vérité publique. - Will Weber

"J’aimerais savoir comment il se porte et lui serrer la main ou lui caresser le visage. Mais malheureusement, cela est rejeté par Corinna", a en effet accusé ce proche du sextuple champion du monde de Formule 1, mardi 12 novembre dans les colonnes du Kölner Express, ajoutant au sujet de l’épouse de celui-ci : "Elle a probablement peur que je comprenne immédiatement ce qu’il se passe et que je rende la vérité publique."

Voir aussi

Des propos qui font quelques vagues de l’autre côté du Rhin, au point de pousser Corinna Betsch à rompre le silence médiatique qui est le sien depuis de longues années pour répondre directement, sans passer, comme habituellement, par l’attaché de presse faisant rempart. "Il est entre les meilleures mains possibles en ce moment et nous faisons tout notre possible pour l'aider, vous pouvez en être sûr, affirme-t-elle ce mercredi à She's Mercedes Magazine. Essayez de comprendre que nous suivons la volonté de Michael de garder son état de santé confidentiel." Evidemment, on n’en saura pas plus.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter