Polémique en NBA : le pivot star des Sixers Joel Embiid filmé en train de consulter des SMS en plein match

Autres sports

SURRÉALISTE - Scène incroyable à Philadelphie samedi soir lors de la rencontre de play-offs entre les Sixers et les Brooklyn Nets. Le pivot camerounais Joel Embiid a été filmé sur le banc de touche en train de consulter des SMS en compagnie de son coéquipier Amir Johnson. La franchise a condamné cette attitude et sanctionné Amir Johnson, le propriétaire du téléphone, d'une amende.

C'est une polémique dont les Sixers de Philadelphie se seraient bien passés. Engagée dans le premier tour des play-offs NBA en conférence est, la franchise a, en plus de la défaite concédée sur son parquet face aux Brooklyn Nets (102-111), vécu une soirée très mouvementée sur les réseaux sociaux samedi. En plein match, le pivot star des Sixers Joel Embiid s'est fait remarqué au Wells Fargo Center en consultant depuis le banc de touche des SMS sur le téléphone de son coéquipier Amir Johnson. 

Une attitude qui a fortement déplu aux fans des Sixers et qui, selon le règlement de la NBA, est totalement proscrite. Le coach de Philadelphie, Brett Brown, a indiqué n'avoir pas vu la scène durant la rencontre, mais a fermement condamné l'attitude de ses deux joueurs : "C'est totalement inacceptable, nous allons prendre une sanction en interne, très rapidement. Ce n'est pas quelque chose que nous tolérons, ce n'est pas ce que nous sommes."

Lire aussi

Ce n'était pas mon téléphone (...) il m'a dit que sa fille était très malade et il voulait avoir des nouvelles.- Joel Embiid, pivot des Sixers de Philadelphie.

Très présent sur les réseaux sociaux, le Camerounais Joel Embiid, qui a fini la rencontre avec 22 points et 15 rebonds, s'est défendu en expliquant que son coéquipier, Amir Johnson, était inquiet pour sa fille, malade : "Ce n'était pas mon téléphone, je n'ai pas vraiment réfléchi, j'ai juste regardé parce qu'il m'a dit que sa fille était très malade et il voulait avoir des nouvelles." 

Johnson, qui n'a pas joué une minute du match entre Philadelphie et Brooklyn samedi soir, a endossé l'entière responsabilité de cet incident et a présenté ses excuses dans un communiqué : "J'assume totalement mon responsabilité et m'excuse auprès de mes coéquipiers, de mes dirigeants et de nos supporters pour les dommages que j'ai causés." Sa franchise lui a infligé une amende d'un montant non divulgué et n'a pas sanctionné Embiid.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter