Le Tour de France en août, suivi du Giro et de la Vuelta, les "Monuments" maintenus

Le Tour de France en août, suivi du Giro et de la Vuelta, les "Monuments" maintenus
Autres sports

CALENDRIER - Avec le report du Tour de France à la fin de l'été, en raison de la pandémie de Covid-19, le calendrier va connaître des modifications dans les grandes largeurs. Le Giro et la Vuelta suivront la Grande Boucle et les Mondiaux. Les Classiques reportées, Paris-Roubaix et les Flandres en tête, auront aussi lieu.

Une saison entière ramassée sur quelques semaines. Deux jours après l'annonce par le président Emmanuel Macron de l'interdiction en France de "tout événement avec un public nombreux jusqu'à mi-juillet", le monde du vélo se réorganise. L'Union cycliste internationale (UCI) a dévoilé mercredi 15 avril les contours du nouveau calendrier, au terme de sa réunion avec les parties prenantes du milieu, équipes, coureurs et organisateurs. Outre la prolongation de la période de suspension des compétitions internationales jusqu'au 1er juillet, il a été acté le report du Tour de France à la fin de l'été. 

Prévue initialement du 27 juin au 19 juillet, la Grande Boucle a été repoussée de deux mois par l'organisateur Amaury Sport Organisation (ASO). La 107e édition de la plus célèbre course cycliste partira le 29 août de Nice pour arriver à Paris, sur les Champs-Élysées, le 20 septembre. Le Tour sera précédé des championnats de France qui auront lieu le week-end des 22 et 23 août. Si rien n'est  encore officiel, il n'est pas exclu de penser qu'un Dauphiné et ses répétitions d'étapes alpestres, traditionnel prélude de la course centenaire, soit ajouté au programme pour permettre aux équipes de rouler. 

"Il nous est apparu plus sage de mettre le plus de temps [possible] afin que les coureurs soient dans la forme qui convient. Plus le temps d'arrêt est long, plus il faut de temps pour se remettre en forme", a justifié auprès de l'AFP le directeur de l'épreuve Christian Prudhomme, interrogé sur le report fin août. Mais "l'esprit du Tour sera le même, les grandes difficultés seront les mêmes. Ce ne sera pas un Tour au rabais", a-t-il rassuré. Quand bien même il ne s'était jamais élancé aussi tard depuis sa création en 1903.

Lire aussi

Le Giro et la Vuelta après le Tour

Si le report de la Grande Boucle n'affecte pas les Mondiaux de cyclisme, maintenus du 20 au 27 septembre à Aigle-Martigny en Suisse, tous ne peut pas en dire autant. Annoncé du 14 août au 6 septembre, le Tour d'Espagne en est une "victime" collatérale. La Vuelta, dont ASO est aussi le propriétaire, est remise à plus tard dans la saison, à savoir après le Tour d'Italie. Le Giro, qui suivra les Mondiaux fin septembre, devait s'élancer de Budapest le 9 mai avant d'être repoussé en raison de la crise sanitaire. Pour tout faire rentrer dans les cases, le format des deux Tours pourrait être raccourci à deux semaines. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

La progression du Covid-19 dans le mondeCoronavirus : en France, l'épidémie est-elle en train de se terminer ?

Dans son communiqué, l'UCI a aussi rassuré sur la tenue des Classiques. "Les courses sur route d'une journée les plus prestigieuses", appelées aussi les Monuments, à savoir Milan-Sanremo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et Il Lombardia," toutes reportées à cause du Covid-19, "auront tous lieu cette saison, à des dates encore à définir", a précisé l'instance internationale. Les dates du nouveau calendrier seront communiquées par l'Union cycliste internationale "au plus tard le 15 mai".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent