Pas de phases finales, aucun champion... Le Top 14 et la Pro D2 vers une saison blanche ?

Pas de phases finales, aucun champion... Le Top 14 et la Pro D2 vers une saison blanche ?
Autres sports

OVALIE - Au lendemain du discours du Premier ministre Edouard Philippe, où il a notamment annoncé l'arrêt de la saison des sports professionnels 2019-2020, le Top 14 et la Pro D2 se retrouvent, pour le moment, sans champion, sans promus ni relégués. Une saison blanche est-elle envisageable ?

Lors de l'annonce du plan de déconfinement mardi à l'Assemblée nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a mis fin aux espoirs de nombreux clubs de football et de rugby en annonçant la fin de la saison 2019-2020 de sports professionnels, ajoutant que "que les grandes manifestations sportives (...), tous les événements qui regroupent plus de 5000 participants (...) ne pourront se tenir avant le mois de septembre".

Dans la foulée, la Ligue nationale de rugby a indiqué respecter la décision du gouvernement, dans un communiqué : "Le Bureau de la Ligue Nationale de Rugby (...) a pris acte des mesures spécifiques aux événements sportifs inscrites dans le plan de déconfinement présenté par le Premier Ministre Edouard Philippe devant l'Assemblée Nationale." Alors qu'une réunion du bureau de la LNR avec les président de clubs était prévue ce mercredi après-midi, la LNR "a pris acte des mesures" et le scénario prévoyant d'organiser les phases finales fin août devrait être abandonné.

Lire aussi

Pas de champion ni de relégations ?

A l'AFP, le ministère des Sports a indiqué ne pas avoir fermé la porte à des matches en août, à huis clos, mais cette hypothèse n'a pas la faveur ni des présidents de clubs ni de la Ligue. Avec cet arrêt définitif de la saison, plusieurs questions se posent alors que 17 journées ont été disputées en Top 14 et 23 en Pro D2.

A qui sera attribué les titres de champions des deux premières divisions ? Le classement s'arrêtera-t-il aux dernières rencontres disputées, le 8 mars dernier ? Quid des places européennes, des promotions et des relégations ? Enfin, une saison blanche pourrait être purement et simplement décidée par la Ligue nationale de rugby. Les formations de Top 14 et de Pro D2 reprendraient le chemin de la compétition en septembre prochain, pour le lancement de la saison 2020-2021.

Lire aussi

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Crise du Covid-19 et perte de pouvoir d'achat : quels Français ont été les plus touchés ? Un million de chômeurs en plus en France ? "C'est possible"... mais pas inéluctable

A ce sujet, le directeur général du Stade Français, Thomas Lombard, a fait part de ses inquiétudes à l'AFP : "Si on décide de s'engager dans la nouvelle saison, il faut qu'on puisse le faire avec un certain nombre de garanties, notamment sur la tenue des matches et l'économie".

"Les clubs vont être en survie pendant les quatre prochains mois : on n'a pas eu de rentrées financières depuis le mois de mars. Il y a certes des mesures d'aides du gouvernement mais on a quand même des charges qui tombent, à commencer par les salaires des joueurs, du personnel administratif...", a ajouté l'ancien joueur du XV de France.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent