Coronavirus : Rudy Gobert, premier joueur de NBA testé positif, au cœur d'une polémique

Le pivot français du Jazz d'Utah Rudy Gobert a contracté le coronavirus.
Autres sports

Toute L'info sur

Coronavirus : la pandémie qui inquiète la planète

POSITIF - La NBA a stoppé mercredi le cours de sa saison après le dépistage au coronavirus de Rudy Gobert. Le test positif du pivot du Jazz d'Utah - et de l'équipe de France - fait polémique aux États-Unis. Deux jours plus tôt, il s'était amusé du virus en touchant volontairement tous les micros lors d'une conférence de presse.

La NBA est à l'arrêt. Peu après l'annonce du report, à la dernière minute du match OKC-Utah, la puissante Ligue nord-américaine, dont la saison régulière devait se poursuivre jusqu'au 15 avril, avant les playoffs et les finales début juin, a annoncé ce mercredi 12 mars qu'elle suspendait tous les matches de la saison "jusqu'à nouvel ordre" après un cas de coronavirus constaté chez un joueur d'Utah. "Le joueur concerné n'était pas dans la salle", a précisé la NBA. Plus tôt, le journaliste du très sérieux The Athletic Shams Charania avait annoncé que le Français Rudy Gobert avait été testé positif.

Mercredi, la franchise basée à Salt Lake City, où évolue Gobert, avait annoncé les forfaits pour ce match du pivot français, double meilleur défenseur de la NBA, et de l'ailier congolais Emmanuel Mudiay, "malades". Rudy Gobert avait des symptômes le matin qui ont diminué au fil de la journée. Par "mesure de précaution", le test a été effectué et le résultat s'est révélé positif. Une information confirmée par Evan Fournier, le coéquipier du joueur du Jazz en équipe de France. "Je viens d'avoir Rudy au téléphone", a écrit l'arrière du Magic d'Orlando sur son compte Twitter. "Il va bien. Ne paniquez pas. Je vous aime tous." 

Lire aussi

La mauvaise blague sur le coronavirus

Il n'empêche que ce dépistage positif suscite des commentaires acides outre Atlantique. Sur Twitter, au milieu des messages de soutien publiés par les joueurs, est apparue une vidéo montrant Rugy Gobert en mauvaise posture. Lundi, deux jours avant d'être testé positif, le Français - sélectionné pour la première fois de sa carrière au All Star Game - avait plaisanté de la situation sur le coronavirus. À l'issue de sa conférence de presse, que la NBA a mis en place pour limiter les risques de contamination, le pivot d'Utah avait quitté la salle en touchant délibérément tous les micros et tablettes posés sur la table pour l'enregistrer.

Or, pour éviter toute infection au coronavirus, il convient de suivre un certain nombre de mesures. Et il est notamment déconseillé de toucher les objets, les mains étant souvent le vecteur de contamination jusqu'aux muqueuses, que sont les yeux, la bouche ou le nez. "La maladie peut se transmettre d'une personne à l'autre par le biais de gouttelettes respiratoires expulsées par le nez ou par la bouche lorsqu'une personne tousse ou éternue. Ces gouttelettes peuvent se retrouver sur des objets ou des surfaces autour de la personne en question", explique dans un article l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). On peut alors contracter la Covid-19 si on touche ces objets ou ces surfaces et si on se touche ensuite" le visage. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent