Reportés pour cause de coronavirus, les JO de Tokyo s'ouvriront le 23 juillet 2021

Les Jeux olympiques de Tokyo 2020 s'ouvriront le 23 juillet 2021.
Autres sports

OFFICIEL - Un an tout juste après les JO prévus en 2020, et en lien avec le Comité d'organisation et les 33 Fédérations impliquées, le Comité international olympique a officialisé le report des Jeux olympiques de Tokyo du 21 juillet au 8 août 2021. Ces nouvelles dates devraient éviter de créer la cacophonie dans le calendrier international.

À un jour près, les mêmes dates. Reportés en raison de la pandémie de coronavirus, une disposition inédite en temps de paix, les Jeux olympiques de Tokyo 2020 ouvriront le vendredi 23 juillet 2021, quasiment un an jour pour jour après le 24 juillet 2020, la date initialement prévue par les organisateurs, et se clôtureront le dimanche 8 août. Les Jeux paralympiques se dérouleront, eux, du 24 août au 5 septembre. 

Cette décision, prise lors d'une conférence téléphonique réunissant le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach, le président de Tokyo 2020 Mori Yoshirō et les autorités japonaises, intervient moins d'une semaine après le report annoncé à la suite d'inquiétudes et de pressions grandissantes de la part d'athlètes et de Fédérations sportives en raison de la crise sanitaire.

Lire aussi

"Ces nouvelles dates donnent aux autorités sanitaires et à tous ceux qui participent à l'organisation des Jeux le temps maximum pour faire face au paysage en constante évolution et aux perturbations causées par la pandémie de COVID-19", explique le CIO dans un communiqué. Par ailleurs, elles ont "l'avantage supplémentaire que toute perturbation liée au report sur le calendrier sportif international peut être réduite au minimum, dans l'intérêt des athlètes et des Fédérations", estime l'instance internationale. Si le report d'un an n'a pas de conséquences pour les sportives et sportifs ayant déjà décroché leur billet pour Tokyo, le temps supplémentaire accordé permettra aux autres d'aller au bout du processus de qualification.

En vidéo

Renaud Lavillenie soulagé par le report des JO de Tokyo

Un report à plus de 2 milliards d'euros

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

La progression du Covid-19 dans le monde

Dans la foulée, World Athletics (ex-IAAF) a officialisé le report de 2021 à 2022 des Mondiaux. "Nous soutenons les nouvelles dates pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2021 (...) qui laissent le temps nécessaire aux athlètes pour retrouver l'entraînement et les compétitions", a écrit la Fédération internationale d'athlétisme dans un communiqué, qui avait programmé sa compétition du 6 au 15 août 2021, dates rendues impossibles par le report des JO. "Nous travaillons désormais avec les organisateurs des Mondiaux d'athlétisme, prévus en Oregon, à de nouvelles dates en 2022." La FINA, la Fédération internationale de natation, pourrait aussi décaler ses Mondiaux pour laisser de la place aux Jeux.

La question des nouvelles dates réglée, le Comité d'organisation de Tokyo va désormais pouvoir se pencher sur le défi logistique colossal que représente le report des Jeux olympiques. "Nous pensons que les coûts additionnels générés (par le report) vont être très importants", confiait la semaine passée le directeur général du comité d'organisation de Tokyo 2020 Toshiro Muto. Selon le quotidien économique japonais Nikkei, ce report de 2020 à 2021 pourrait se chiffrer à hauteur de 300 milliards de yens (près de 2,5 milliards d'euros), incluant les frais de location de sites olympiques, la modification des réservations hôtelières ou encore l'emploi prolongé du personnel de l'organisation et d'agents de sécurité.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent