Coupe du monde de rugby : le typhon Mitag s'éloigne, le match France-USA maintenu

Autres sports

Toute L'info sur

Coupe du monde de rugby 2019 au Japon

MAINTIEN - Le typhon Mitag, qui menaçait la tenue du match France-USA, mercredi à Fukuoka (9h45), s'éloigne du Japon, selon un bulletin météo. Un soulagement pour le XV de France qui craignait le scénario catastrophe qui aurait découlé d'une annulation de cette rencontre.

La menace de typhon qui pesait sur le XV de France a été levée. Programmée à Fukuoka mercredi 2 octobre (à 9h45, en direct sur TF1 et en live commenté sur LCI), la rencontre opposant la France aux États-Unis va avoir lieu comme prévu. "La décision a été prise après consultation de nos experts météo et de l'agence météorologique japonaise, qui confirme que le typhon Mitag baisse en intensité, et emprunte une trajectoire plus à l'ouest de la côte japonaise et en conséquence n'aura pas d'incidence sur le match", ont indiqué les organisateurs. World Rugby avait averti dimanche les deux sélections d'un risque d'annulation. "Dans le cadre de nos nombreuses solutions possibles en cas d'imprévu, si le match n'avait pu être joué à Fukuoka, un autre stade aurait été utilisé", a précisé l'instance qui régit le rugby au niveau international.

Interrogé ce lundi, après l'annonce de sa composition d'équipe pour les États-Unis, le sélectionneur tricolore Jacques Brunel a affiché une mine sereine après la publication du dernier bulletin météo. "Les dernières indications reçues nous laissaient penser que le typhon s'éloignait de nous pour s'en aller vers la Corée. On ne serait quasiment pas concerné. On a regardé d'un peu plus près, comme pour le dernier match contre l'Argentine (23-21), d'ailleurs où l'on nous avait annoncé de la pluie et du vent. On s'était préparé en conséquence et finalement, il n'y a rien eu", a-t-il expliqué, assurant que les Bleus n'y pensaient pas trop. "On a évoqué la météo sans trop s'y attarder non plus, parce que quelques fois cela peut être perturbant de réduire son activité en pensant à un contexte calamiteux pour que finalement, il ne se passe rien."

Lire aussi

Si l'annulation du match France-USA s'était confirmée, chaque équipe se serait vue accorder deux points, équivalant à un match nul (0-0), comme le prévoit le règlement de World Rugby si une rencontre du premier tour venait à ne pas avoir lieu. Ce qui - disons-le - n'aurait clairement pas fait les affaires du XV de France, qui aurait vu ses chances de qualification pour les quarts de finale fortement compromises.

En vidéo

Coupe du monde de rugby : France-USA annulé en raison d'un typhon ?

Être privés des quatre points (voire 5, en cas de bonus offensif) d'une victoire probable face aux "Eagles" américains aurait contraint les Bleus à aller chercher face à l'Angleterre une victoire que personne ne lui promet pour accéder aux quarts de finale. Un point de règlement très loin de plaire à Jacques Brunel. "Je ne dirais pas ce que je pense", a-t-il simplement commenté. Heureusement, on n'aura pas à le savoir.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter