Coupe du monde de rugby : après la victoire de l’Angleterre contre l’Argentine, le XV de France qualifié si...

Autres sports

Toute L'info sur

Coupe du monde de rugby 2019 au Japon

CALCULS - La large victoire du XV de la Rose, ce samedi contre l'Argentine (39-10), a considérablement ouvert la route des Bleus pour sortir de la "poule de la mort". Projection, avant le crucial France-Tonga de dimanche.

Comme d’habitude, les Anglais ont tiré les premiers mais, une fois n’est pas coutume, les Français s’en réjouissent, et peuvent même les remercier. En effet, la large victoire du XV de la Rose, samedi contre l'Argentine (39-10), offre désormais un véritable boulevard aux Bleus pour sortir de la fameuse "poule de la mort" et atteindre des quarts de finale perçus comme utopiques avant le début du tournoi.

Voir aussi

Le XV de France, après deux matchs à ce stade (il faut en disputer quatre en tout dans cette phase de groupes), compte 9 points, tandis que l’Angleterre et l’Argentine, après trois rencontres, en cumulent respectivement 9 et 6. Mathématiquement, les Tricolores n’ont donc plus besoin que de 2 points supplémentaires pour mettre les Pumas à distance et ainsi éviter les affres d’une humiliante élimination prématurée. Pour les obtenir, trois possibilités :

- Une victoire (évidemment) face aux Tonga dimanche

- Un match nul face aux Tonga dimanche

- Une défaite face aux Tonga dimanche, mais avec le point de bonus défensif et offensif

Voir aussi

Toutefois, au-delà de cet aspect strictement comptable, l’équipe de France, après deux victoires inaugurales, face aux Argentins (23-21) et aux Etats-Unis (33-9), pour le moins brouillonnes, est plus en quête de confiance que de points. D’où l’idée générale, au sein du groupe et du staff, de ranger la calculette et de se rendre la qualification confortable en battant largement les Tonga, avant la "finale" de ce groupe C, le 12 octobre à Yokohama, contre l’Angleterre, qu'il conviendra de préparer le plus sereinement possible. Car durant un "Crunch", aucune chance que les Anglais changent quoi que ce soit de leurs bonnes vieilles habitudes. Et il ne sera alors plus, mais alors plus du tout temps de les remercier.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter