Zidane et d'autres acteurs du sport réclament la réouverture des salles de sport

Zinedine Zidane
Autres sports

SOUTIEN - Zinedine Zidane et 90 acteurs du monde du sport réclament aux pouvoirs publics la réouverture des salles de sport, dénonçant "des décisions infondées" et une "stigmatisation" injuste, dans une tribune mise en ligne samedi sur le site du "Journal du dimanche".

Les sportifs montrent les muscles.  "Nous, professionnels de l'encadrement de l'activité physique et sportive, sportifs de haut niveau et professionnels de la santé, déplorons la stigmatisation des lieux de pratique d'activité physique et sportive comme vecteurs de propagation de la pandémie actuelle", écrivent les signataires d'une tribune, publiée ce dimanche sur le site du Journal du Dimanche. 

Depuis une quinzaine de jours, en raison de la reprise de l'épidémie de Covid, de nouvelles restrictions sanitaires ont en effet conduit à la fermeture des salles de sport, des gymnases et des piscines, excepté pour les moins de 18 ans, dans plusieurs grandes villes de France.

Outre Zinedine Zidane, plusieurs sportifs de haut niveau, dont notamment Stéphane Diagana, champion du monde d'athlétisme, Marie-Amélie Le Fur, athlète paralympique et présidente du comité paralympique français, Alizé Cornet, joueuse de tennis, Stéphane Traineau, champion du monde de judo, figurent parmi les signataires de cette tribune, aux côtés de plusieurs médecins du sport et dirigeants de salles sportives.

Des décisions infondées, sur le plan sanitaire, social et économique - Les signataires dénoncent la gestion de leur secteur

Sans nier la gravité de la pandémie, le texte "dénonce des décisions infondées, sur le plan sanitaire, social et économique" et un "message erroné, anxiogène et aux conséquences désastreuses".

"Dans le respect des protocoles actuels en vigueur, le risque de pratiquer une activité physique et sportive dans un établissement dédié, salle ou gymnase, n'est pas démontré scientifiquement. Aucun cluster issu de ces structures n'a d'ailleurs été signalé à date par les Agences Régionales de Santé (ARS)", est-il souligné.

Lire aussi

Mieux, "il est formellement démontré que dans d'autres épisodes épidémiques d'infection, les personnes pratiquant régulièrement une activité physique ou sportive (...), étaient moins gravement atteintes".

Un secteur qui pèse 2 milliards d'euros

Rappelant que les salles de sport ont depuis la fin du confinement mis en place "les meilleures conditions sanitaires possibles", les signataires alertent par ailleurs sur les conséquences sociales de telles fermetures qui pourraient entraîner "une crise lourde de conséquences" pour le secteur sportif, demandant la mise en place d'"un soutien économique ciblé".

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face au rebond de l'épidémie

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

En France, les salles de sport représentent un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros annuel et emploient environ 35.000 salariés. Plusieurs recours en justice ont été déposés dans différentes villes de France pour s'opposer à ces fermetures. Mercredi, le syndicat FNEAPL FranceActive, qui représente quelque 1.500 salles, a notamment annoncé avoir saisi le Conseil d'Etat.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

EN DIRECT - Covid-19 : 258 décès enregistrés en 24 heures, un niveau similaire à fin mars

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent