Des travaux lancés sur les ports parisiens pour assainir l'eau de la Seine en vue des JO 2024

Des travaux lancés sur les ports parisiens pour assainir l'eau de la Seine en vue des JO 2024
Autres sports

Toute L'info sur

Les Jeux olympiques 2024 à Paris

TRAVAUX - En vue des Jeux olympiques et paralympiques de Paris en 2024, HAROPA-Ports de Paris a annoncé le lancement "d'importants travaux sur les quais du bief parisien" afin d'assainir la Seine et permettre la baignade et la bonne tenue des épreuves de nage du triathlon et nage en eau libre lors de la compétition.

Dans un communiqué de presse publié ce vendredi, HAROPA-Ports de Paris a annoncé le lancement "d'importants travaux sur les quais du bief parisien" dans le but de permettre "l'assainissement des eaux usées des installations flottantes". Le but de ces travaux ? Améliorer la qualité de l'eau de la Seine en vue du déroulement des Jeux olympiques et paralympiques à Paris en 2024. HAROPA-Ports de Paris a dévoilé les détails de ce programme lors d'un colloque organisé le 13 novembre dernier par l'association La Seine En Partage et intitulé "La Seine se prépare pour 2024".

Toujours dans son communiqué, HAROPA indique que ces travaux d'assainissement des quais parisiens représentent un investissement de près de 15 millions d'euros. Un investissement cofinancé par l'Agence de l'Eau Seine Normandie. Le projet participe à "la réponse à trois enjeux principaux", à savoir "la reconquête du bon état des eaux", "la protection de la ressource pour la production d'eau potable" et "la reconquête de la qualité des eaux pour permettre la baignade" et permettre le bon déroulement des épreuves de nage du triathlon et nage en eau libre lors des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024.

Lire aussi

Une vingtaine de ponts concernés

L’aménagement de "baignades publiques pérennes" est également évoqué pour les Parisiens dans l'optique de l'après-JO. Près de vingt ports sont concernés par ces travaux, notamment Alfortville, Suffren, Grenelle, Sèvres, Boulogne, Charenton ou encore Montebello. "Ports de Paris a pour objectif d’assurer une continuité des activités. Les chantiers seront phasés afin de maintenir les sites et les escales en exploitation", a indiqué HAROPA-Ports de Paris.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter