EN DIRECT - Vendée Globe : Attanasio franchit la ligne quelques heures après Beyou

Après 89 jours de mer, Jérémie Beyou (Charal) fait partie des prochains skippers annoncés sur la ligne d’arrivée. Il est attendu ce samedi matin.
Vendée Globe 2020 : l’Everest des mers

VENDÉE GLOBE - Dix jours après l'arrivée de Yannick Bestaven, vainqueur du Vendée Globe en 80 jours, 13 heures, 59 minutes et 46 secondes, Jérémie Beyou - l'un des favoris au départ - et Romain Attanasio en ont fini à leur tour ce samedi. Voici les dernières infos.

Live

ATTANASIO FRANCHIT LA LIGNE 


Romain Attanasio (Pure-Best Western) a bouclé samedi le Vendée Globe à la 14e place, en 90 jours, soit dix de plus que le vainqueur Yannick Bestaven (Maître Coq IV). Le Français, qui avait pris la 15e place il y a quatre ans pour sa première participation au tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance a bouclé cette navigation autour du globe, par les trois caps, en 90 jours 2 heures et 46 minutes.


Le compagnon de la Britannique Samantha Davies, contrainte de son côté à l'abandon, n'a pas été épargné par les soucis techniques sur un bateau vieux de 13 ans. "J'ai l'impression d'avoir eu les pires options météo en remontant l'Atlantique... Comme si quelqu'un jouait avec moi et m'envoyait des pièges", a-t-il déclaré à son arrivée à quai.

BEYOU AUX SABLES-D'OLONNE 


Le Français Jérémie Beyou (Charal) est arrivé samedi matin aux Sables d'Olonne (Vendée) où il termine à la 13e place du Vendée Globe après être reparti dans la course autour du monde en solitaire avec neuf jours de retard pour réparer son bateau à la suite d'une succession d'avaries.


"Le bateau a franchi la ligne d'arrivée à 9 h 15 min 58 sec entouré de nombreux semi-rigides, soit 89 jours 18h et 55 min de course et 80 jours 16 heures et 05 min depuis son second départ des Sables d'Olonne. L'écart avec le vainqueur Yannick Bestaven est de 9 jours 15h et 11 min", a annoncé l'organisation de la course. 


Initialement l'un des grands favoris de ce tour du monde en solitaire sans escale, le navigateur de 44 ans avait percuté un ofni (objet flottant non identifié) au large des côtes espagnoles trois jours après le départ. 


Troisième lors de la dernière édition (2016/2017), le skipper breton était revenu aux Sables d'Olonne pour d'importantes réparations, comme l'y autorise le règlement dans la limite de dix jours après le départ. Il avait repris la mer le 17 novembre, soit neuf jours après le départ de ses concurrents, après avoir cru devoir abandonner.

LE RETOUR DU "ROI"


Héros de la course, Jean Le Cam est arrivé aux Sables-d'Olonnes, jeudi 28 janvier, en 8e position. Les compensations pour son sauvetage de Kevin Escoffier, retrouvé à l'arrivée, le font remonter à la 4e place au classement général du Vendée Globe.

Vendée Globe : héros de la course, Jean Le Cam a retrouvé Kevin Escoffier aux Sables d'Olonne

LE "ROI JEAN" EN 4EME PLACE DU VENDEE GLOBE 2020

A TERRE, JEAN LE CAM RETROUVE KEVIN ESCOFFIER

Urgent

JEAN LE CAM FRANCHIT LA LIGNE


C'est l'autre héros du Vendée Globe. Jean Le Cam a franchi la ligne d'arrivée un peu après 20h25. Il devrait pouvoir s'amarrer aux Sables d'Olonne vers 2h du matin.

PORTRAIT


Après 80 jours passés en mer, Yannick Bestaven a remporté le Vendée Globe, au gré d'une bonification allouée pour être venu en aide à un autre concurrent. Le skipper Maître Coq IV, malheureux en 2008, a su attendre patiemment son heure pour signer la plus grande victoire de sa carrière.

Vendée Globe : Yannick Bestaven, maître des vents... et du temps

UN VENDÉE À DIMENSION HUMAINE


Présent à l'arrivée du Vendée Globe, remporté jeudi 28 janvier par Yannick Bestaven, Kevin Escoffier a accueilli le skipper Maître Coq IV, qui s'était dérouté pour lui porter assistance le 30 novembre dernier.

VIDÉO - Bestaven s'était porté à son secours : les émouvantes retrouvailles avec Escoffier

LE RÊVE ÉVEILLÉ DE YANNICK BESTAVEN


À la faveur d'une compensation délivrée par le jury, Yannick Bestaven a remporté le Vendée Globe malgré sa troisième place. Un instant de grâce pour le skipper Maître Coq IV, heureux de toucher enfin terre.

VIDÉO - Les premiers mots de Yannick Bestaven, vainqueur du Vendée Globe : "C'est un rêve d'enfant"

LES RETROUVAILLES ENTRE BESTAVEN ET ESCOFFIER

L'ARRIVÉE EN FANFARE DE YANNICK BESTAVEN

THOMAS RUYANT


C'est au tour de Thomas Ruyant (LinkedOut) de franchir la ligne d'arrivée du Vendée Globe. Le skipper finit en quatrième position. Il a bouclé son tour du monde, sans escale et sans assistance, après 80 jours, 15 heures, 22 minutes et 1 seconde.

LES PREMIERS MOTS DE YANNICK BESTAVEN

LES PREMIERS MOTS DE YANNICK BESTAVEN


"J'ai l'impression de vivre un rêve, d'halluciner", explique le vainqueur du Vendée Globe. "Ça fait bizarre, on passe de la solitude totale à cette fête. C'est un bonheur, je ne réalise pas encore ce qu'il se passe. Je suis toujours dans ma course, alors que c'est terminé. C'est un rêve d'enfant."

L'ARRIVÉE EN DIRECT


Yannick Bestaven se rapproche du chenal qu'il va remonter d'ici quelques minutes. Le skipper de Maître Coq IV est accueilli avec un feu d'artifices géant.

YANNICK BESTAVEN, MAÎTRE DU TEMPS


Jusqu'au dernier jour, le Vendée Globe aura été indécis. C'est finalement Yannick Bestaven qui l'a emporté malgré sa troisième place. Le skipper de Maître Coq IV a bénéficié de compensations pour avoir participé au sauvetage de Kevin Escoffier. De quoi faire la différence et chambouler le classement final. 

Vendée Globe : le jeu des bonifications a tout changé pour Yannick Bestaven

LOUIS BURTON


Arrivé deuxième aux Sables-d'Olonne, Louis Burton (Bureau Vallée 2) termine troisième au général, rétrogradé au jeu des bonifications. "Depuis 15 jours je n'avais plus de gaz, je ne mangeais que des salades. Il n'avait plus d'eau douce non plus car plus de dessalinisateur. J'ai bu mes dernières gouttes d'eau douce qui était de la pluie du Pot-au-Noir cet après-midi", a-t-il déclaré.

Urgent

YANNICK BESTAVEN REMPORTE LE VENDÉE GLOBE


Yannick Bestaven (Maître Coq IV) a franchi tôt ce jeudi matin la ligne d'arrivée aux Sables-d'Olonne après 80 jours, 13 heures, 59 minutes et 46 secondes. Il l'emporte grâce aux 10h15 de compensation accordées après s'être dérouté pour tenter de venir en aide au skipper Kevin Escoffier. 


Charlie Dalin (Apivia) a été le premier à boucler le tour du monde mercredi à 20H35, suivi de Louis Burton (Bureau Vallée 2) quatre heures plus tard, mais aucun d'eux deux n'était concerné par des compensations et ils terminent donc respectivement deuxième et troisième du tour du monde en solitaire.

LOUIS BURTON


Le skipper français Louis Burton a franchi à son tour la ligne d'arrivée du Vendée Globe dans la nuit de mercredi à jeudi après 80 jours, 10 heures, 25 minutes et 12 secondes passées en mer.

RÉACTION 


Charlie Dalin (Apivia) a été le premier à passer la ligne d'arrivée du Vendée Globe ce mercredi soir. Si la victoire pourrait lui échapper, le skipper français ne cache pas sa fierté d'en avoir fini.

Charlie Dalin, premier à franchir la ligne d'arrivée d'"une course magique"

COLLISION 


Le skipper allemand de Seaexplorer-Yacht Club de Monaco a heurté un bateau de pêche alors qu'il se trouvait à 160 km de la ligne d'arrivée aux Sables-d'Olonne. Un accident qui pourrait lui coûter la victoire, lui qui doit bénéficier d'une compensation horaire. 

En lice pour la victoire, Boris Herrmann heurte un bateau de pêche

Infos précédentes

Trente-trois skippers partis pour trois mois sinon plus. L'édition 2020 du Vendée Globe, tour du monde mythique en solitaire, sans escale et sans assistance, s'est achevé, mercredi 27 janvier, avec l'arrivée de Charlie Dalin, en milieu de soirée. La fin d'une course sans pareille, entre un départ sans les clameurs habituelles des centaines de milliers de spectateurs massés le long du chenal ou à bord de bateaux voguant au plus près de la ligne de départ... et une course ponctuée par de multiples rebondissements et un suspense insoutenable, puisque cinq marins se sont disputés encore la victoire jusqu'au dernier moment.

Si le record d'Armel Le Cléac'h, qui avait mis 74 jours, 3 heures, 35 minutes et 46 secondes en 2016/2017, n'est pas été battu, la course aura tenu toutes ses promesses, au point que ce n'est même pas le premier à avoir franchi la ligne d'arrivée, Charlie Dalin, qui sera désigné vainqueur. Grâce au jeu des bonifications, cet honneur échoit à Yannick Bestaven, arrivé à 4h30 du matin le 28 janvier, mais récompensé de 10 heures et 15 minutes pour avoir porté secours à Kevin Escoffier avec d'autres marins.

Toute l'info sur

Vendée Globe 2020 : l’Everest des mers

En attendant de le savoir, retrouvez les principales infos sur la course et les décryptages de nos journalistes spécialistes dans le fil ci-dessous :  

Lire aussi

Infos sur la course, décryptages, classements, photos, vidéos... Suivez le Vendée Globe 2020 dans le fil ci-dessus. 

Expertes à la Une

Écoutez cet épisode et abonnez-vous via votre plateforme d'écoute préférée :

- Sur APPLE PODCAST

- Sur DEEZER

- Sur SPOTIFY

Sur le même sujet

Lire et commenter