Au bout du suspense, la judoka française Clarisse Agbegnenou sacrée championne du monde pour la 4e fois

Autres sports

RECORD - La Française Clarisse Agbegnenou a remporté son quatrième titre de championne du monde de judo ce mercredi dans la catégorie des -63 kg. Elle a terrassé la Japonaise Miku Tashiro à Tokyo et devient la première athlète tricolore à réaliser pareil quadruplé sur le toit du monde.

Elle est de nouveau sur le toit du monde. A 26 ans, Clarisse Agbegnenou a conquis son quatrième titre de championne du monde ce mercredi, terrassant en finale des moins de 63 kg la Japonaise Miku Tashiro, sur ses terres à Tokyo. Déjà sacrée en 2014, 2017 et 2018, elle est la toute première judoka française à être sacrée quatre fois.

Elle devance ainsi Lucie Décosse, Gévrise Emane et Brigitte Deydier, championnes du monde à trois reprises. Egalement championne d'Europe quatre fois (2013, 2014, 2018 et 2019), la native de Rennes, n°1 mondiale et invaincue depuis près de vingt mois, aborde la route vers les Jeux Olympiques 2020 - également à Tokyo - de la meilleure des manières.

Voir aussi

Il y a quatre ans, la Française avait échoué en finale à Rio, face à la Slovène Tina Trstenjak. En 2018, elle a été désignée elle Championne des championnes de L'Équipe côté français, accompagnée du champion de décathlon Kevin Mayer.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter