Logo de la NBA, numéros 24 retirés, All-Star Game... les fans de Kobe Bryant en quête de l'hommage ultime

Logo de la NBA, numéros 24 retirés, All-Star Game... les fans de Kobe Bryant en quête de l'hommage ultime
Autres sports

Toute L'info sur

La légende Kobe Bryant est décédée dans un accident d'hélicoptère

HOMMAGE XXL - Après le déchirement ressenti à l'annonce de la mort prématurée de Kobe Bryant, disparu tragiquement dimanche, anonymes et personnalités cherchent, chacun à leur façon, à honorer la mémoire du quintuple champion NBA. Les idées ne manquent pas.

Ils veulent honorer la mémoire de Kobe Bryant. Deux jours après la disparition du "Black Mamba", décédé dimanche à 41 ans avec sa fille Gianna, 13 ans, et sept autres personnes dans un crash d'hélicoptère à Calabasas, dans la banlieue de Los Angeles, l'Amérique pleure une légende, une icône dont l'aura s'étendait bien au-delà de son simple sport. Sa mort a soulevé une vague d'émotion à la hauteur du talent de cette légende de la NBA, montrant à quel point le basketteur a marqué son époque.

Depuis dimanche, la planète NBA s'organise pour lui rendre hommage. Partout à travers le pays, les franchises ont affiché le portrait et diffusé des vidéos de l'éternel numéro 24 des Lakers. À Los Angeles, ses fans se sont réunis devant le Staples Center, la salle où il a régné en maître sur sa discipline pendant 20 ans. Sur tous les parquets, les joueurs ont volontairement enfreint la règle des 8 et 24 secondes (règles de temps de possession de balle, ndlr) à chaque début de partie. À Detroit, les Pistons et leur staff ont arboré des maillots floqués au dos avec le nom Bryant et les numéros 8 et 24. À Minneapolis, la balle orange a été placée sur la ligne des lancers-francs, à l'endroit même où, en 2014, le quintuple champion NBA avait dépassé Michael Jordan au classement des meilleurs marqueurs de la Ligue. 

Cette pluie d'hommages spontanés est à la hauteur de l'onde de choc provoquée par la mort prématurée de Kobe Bryant. Mais depuis plus de 48 heures, d'autres idées se font jour, bien plus grandiloquentes : faire du 26 janvier le "Kobe Day", avec au programme de grosses affiches NBA à l'image ce qui est fait pour le "Martin Luther King Day", renommer le Staples Center, organiser une parade dans les rues de LA...

Changer le logo de la NBA

De toutes les propositions, c'est peut-être celle qui a visé le plus juste, sans doute aussi la plus symbolique : faire de Kobe Bryant la nouvelle silhouette de la NBA. Une pétition, lancée sur Change.org lundi par l'internaute Nick M, prévoit de demander à la Ligue nord-américaine de basket de "l'immortaliser à jamais comme le nouveau logo" de la NBA. À l'heure où nous écrivons ces lignes, plus de 1,9 million de personnes l'ont déjà signée. Si la NBA venait à accéder à cette requête, il s'agirait d'une révolution. Depuis 1969, le logo représente sur un fond bleu et rouge la silhouette blanche de Jerry West, champion NBA avec les Lakers en tant que joueur (1972) et dirigeant (1985, 1987, 1988, 2000, 2001 et 2002).

Il se dit même que "The Logoman", l'homme qui a fait venir Kobe à LA en 1996, ne serait pas opposé à cette proposition, soutenue par plusieurs personnalités, Snoop Dogg en tête. L'idée fait également son chemin chez les acteurs de la NBA. "Passer de Jerry West à Kobe Bryant : s'ils font ça, ce serait incroyable", a indiqué Giannis Antetokounmpo, le MVP des Bucks. Reste à savoir l'attitude qu'adoptera la représentation du MVP 2008 si la suggestion est retenue. "Ce serait normal que ce soit lui en train de faire son fadeaway (son shoot signature, ndlr), non ?", a proposé Jamal Murray, le meneur de Denver. 

Retirer le numéro 24 des franchises

Voilà un acte fort à la hauteur de l'impact de Kobe Bryant sur son sport. D'ordinaire, il est d'usage qu'une franchise NBA retire le maillot de son vivant à un joueur emblématique ayant étrenné ses couleurs. C'est ce qui est récemment arrivé à Tony Parker, dont le numéro 9 a été retiré par les San Antonio Spurs, après 17 ans de bons et loyaux services, pour rejoindre le plafond du AT&T Center. Ces dernières années, plusieurs joueurs disparus prématurément ont aussi reçu cet honneur : Reggie Lewis aux Boston Celtics, Drazen Petrovic chez les Brooklyn Nets, Bobby Phills aux Charlotte Hornets ou encore Malik Sealy à Minnesota. 

Bien décidés à célébrer l'oeuvre du "Black Mamba", les Mavericks sont allés plus loin en annonçant, par l'intermédiaire de leur propriétaire Mark Cuban, le retrait définitif du numéro de Kobe. Le 24 ne sera ainsi plus jamais porté par un joueur de Dallas. Une décision presque inédite. À l'exception de Michael Jordan et de son numéro 23 retiré par les Miami Heat pour sa "contribution au basket-ball", aucun joueur n'a reçu ce genre d'hommage d'une franchise où il n'a jamais joué. Donovan Mitchell, l'arrière du Jazz d'Utah, a proposé que la mesure soit étendue à la NBA dans son ensemble. De quoi entretenir la légende de Kobe Bryant, seul joueur à avoir deux numéros (8 et 24) retirés et gravés au plafond d'une même franchise.

Outre son intronisation à titre posthume au Hall of Fame, le panthéon du basket, Kobe pourrait recevoir un autre honneur. Ancien pivot des Celtics, Kendrick Perkins a soumis l'idée que le week-end All-Star, du 14 au 16 février prochains, soit dédié à la légende des Lakers. L'événement, qui réunit les meilleurs joueurs des deux Conférences, serait renommé "Kobe Bryant All-Star weekend". Une proposition relayée en masse sur les réseaux. Plusieurs internautes militent ainsi pour que les deux équipes, le Team LeBron et le Team Giannis, portent les chiffres 8 et 24 sur leurs maillots. Pour un ultime hommage au "Black Mamba".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent