Combien de temps faut-il pour courir le marathon de Paris... en talons aiguilles ?

Autres sports
ATHLÉTISME- Ce dimanche s'élanceront des milliers de coureurs, amateurs et confirmés, au départ du marathon de Paris, long de 42,195 km. Parmi eux figurera Christelle qui a décidé de l'effectuer jonchée sur des talons de 7 cm.

Un marathon, ce n'est pas que 42 km de souffrance et de combat avec son corps, sa tête et parfois ses pieds. C'est aussi le terrain idéal pour des défis des plus perchés. C'est le cas de Christelle Doyhambehere, de 35 ans. Cette jeune femme venue du Béarn va s’élancer ce dimanche au départ du marathon de Paris juchée sur des talons de 7.5 cm. Un défi qui compte son - tout - petit nombre d'adeptes puisqu'il existe dans cette "catégorie officieuse", un record du monde détenu par une Américaine depuis 2017. 


Au départ, tout est parti d’une journée pluvieuse lors de laquelle elle et son compagnon s’étaient inscrits pour la fameuse épreuve de course avant d’aller au cinéma. "En sortant, nous avons rejoint la voiture en courant, je portais des talons. Sur le chemin du retour, mon compagnon m'a dit pour plaisanter : 'Pourquoi ne pas courir le marathon avec ces chaussures.'" explique Christelle à France Bleu Pyrénées-Atlantique.

Un record détenu depuis 2017 par une Américaine

Curieux de découvrir si un tel exploit a déjà été réalisé, le couple s’est alors renseigné sur Internet et a découvert qu’Irene Sewell, une Américaine, avait disputé un marathon avec des escarpins de 7 cm de haut en 2017, à Chattanooga dans le Tennessee, le tout en 7h et 29 minutes (rappelons qu'avec une bonne paire de chaussures, Eliud Kipchoge a établi le meilleur chrono du monde en 2 h 1 min 39 s), entrant par la même occasion dans le Guinness Book des records.

L'ancienne danseuse de salon marchait alors dans les pas d'une Anglaise, Nathalie Eckert qui, en 2015, avait couru le marathon de Londres en 2015 perché sur des stilettos fuchsia de chez Marks & Spencer. Le dessous des pieds en feu, elle avait mis  7 heures et sept minutes et trois secondes. Elle avait d'ailleurs dû se faire soigner dès le 7e mile avant d'être obligée de retirer les escarpins, invalidant ainsi sa tentative de record. 

Bizarrement, les Louboutin ne sont pas adaptés au running

Dimanche, c'est à Christelle de relever le défi : "Mon entourage me soutient même si certains disent que je suis folle, ils rigolent et en même temps, ils le pensent. (...) Pour marquer le coup, je voulais courir avec des escarpins Louboutin. J'ai essayé mais un talon s'est cassé, ce ne sont pas des chaussures adaptées."

Un défi pour la bonne cause

Outre la performance, la jeune femme, aide-soignante, a décidé de mettre ce défi au profit de la bonne cause. Elle a ainsi crée une cagnotte nommée "un marathon pour Koala", permettant à l’association du même nom de favoriser le bien-être des enfants malades en milieu hospitalier. 


Pour effacer des tablettes Irène Sewell, la Béarnaise s’entraîne 6 fois par semaine en usant les talons de 10 cm de ses chaussures de salsa. Elle court de nuit, équipée d'une frontale, histoire de ne pas se faire se remarquer, comme elle le raconte à France Bleu. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter