Mondial de handball : avec Nikola Karabatic, la France bat la Russie sur le fil

Mondial de handball : avec Nikola Karabatic, la France bat la Russie sur le fil

Autres sports
DirectLCI
HANDBALL - Les Français ont terminé la première phase du Mondial de handball par une victoire sur la Russie (23-22) arrachée dans les derniers instants, qui a permis à Nikola Karabatic de faire ses débuts dans la compétition.

C’était, sur le papier, une formidable affiche entre deux des plus grandes nations du handball. Mais les résultats précédents en ont fait une rencontre sans enjeu, ayant permis à Didier Dinart, l’entraîneur de l’équipe de France masculine, de faire tourner son effectif et d'accorder du temps de jeu aux joueurs qui en manquaient. Le boulot a néanmoins été fait : ce jeudi soir à Berlin, les Bleus, bien que menés tout au long du match, ont renversé la table lors des trois dernières minutes pour finalement s’imposer d’un petit but (23-22) qui les maintient invaincus à l’issue de ce premier tour.

Karabatic en bonne forme

Ce match a aussi (surtout ?) été l’occasion de revoir Nikola Karabatic sous le maillot tricolore. La superstar absolue de l’équipe de France, opérée du pied il y a deux mois, devait initialement faire l’impasse sur ce Mondial. Mais le champion, âgé de 34 ans, a récupéré plus vite que prévu. De retour dans le groupe samedi, il a été mis sur la liste des seize mercredi en remplacement du capitaine Cédric Sorhaindo, blessé au mollet mardi contre l'Allemagne (25-25). Et, pour sa 300e sélection, le leader technique et charismatique est apparu en bonne forme durant ses 25 minutes passées sur le terrain, même s’il n’a pas marqué.

Le plus dur commence maintenant pour les Bleus, qui vont quitter la capitale allemande vendredi pour rallier Cologne, où se déroulera la seconde phase de groupes, le tour principal, donnant accès (ou non) aux demi-finales. Face à eux se dresseront trois cadors : l’Espagne samedi, l’Islande dimanche, puis la Croatie mercredi. De vraies affiches qui justifient amplement le repos accordé ce jeudi aux cadres par Didier Dinart, qui espère que Nikola Karabatic montera en puissance au fil du tournoi.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter