NBA : le coach des Golden State Warriors Steve Kerr arbore un t-shirt anti-armes à feu en conférence de presse

Autres sports
DirectLCI
ENGAGEMENT - En marge de la deuxième rencontre opposant les Toronto Raptors aux Golden State Warriors lors des finales NBA ce dimanche, l'entraîneur des Warriors Steve Kerr a arboré un t-shirt anti-armes à feu, quelques jours après une nouvelle fusillade qui a fait douze morts à Virginia Beach.

Alors que les finales NBA battent leur plein avec une victoire partout entre les Raptors de Toronto et les Warriors de Golden State, le coach des champions en titre Steve Kerr a tenu à faire passer un message avant le coup d'envoi du deuxième match, à Oakland. Ce dernier a ainsi arboré un t-shirt "Vote For Our Lives (ndlr : votez pour nos vies)", en soutien au mouvement du même nom, qui se veut anti-armes à feu, quelques jours après la tuerie qui a fait douze morts à Virginia Beach, ville de 450.000 habitants à environ 300 kilomètres au sud de Washington.

J'espère qu'on pourra changer les choses et qu'on n'aura un jour plus peur dans ce pays de marcher dans la rue et de se faire tirer dessus.Steve Kerr, entraîneur des Golden State Warriors.

"La jeune génération, les jeunes derrière le mouvement March For Our Lives, m'ont vraiment inspiré", a déclaré Kerr, avant d'ajouter : "Je leur apporte mon soutien, à eux et à tous les jeunes, j'espère qu'on pourra changer les choses et qu'on n'aura un jour plus peur dans ce pays de marcher dans la rue et de se faire tirer dessus. (...) Le tee-shirt que je porte, est pour rappeler que la seule solution pour  sortir de la sale situation où nous sommes, c'est de voter et de voter pour des gens qui veulent changer les lois sur le contrôle des armes à feu dans ce pays."


Steve Kerr, dont le père a été assassiné au Liban en 1984 par un groupe armé islamiste, est un farouche opposant à Donald Trump, fustigeant notamment la position du président américain à propos de la problématique du contrôle des armes à feu. Selon l'ONG Gun Violence Archive, 150 fusillades ont fait plus de quatre victimes -blessées ou décédées- depuis le début de l'année 2019.

La NBA engagée contre les armes à feu

Kerr a également évoqué la visite de son équipe, championne NBA en 2015, à la Maison Blanche, et sa rencontre avec Barack Obama, qui était présent dimanche dans les travées de l'Oracle Arena d'Oakland pour le deuxième choc de la série Raptors-Warriors. Egalement champions en 2017 et 2018, les joueurs de la franchise californienne ne s'étaient en revanche pas rendues à la Maison Blanche pour rencontrer Donald Trump.


"Notre visite à la Maison Blanche après notre titre en 2015 était vraiment quelque chose de fort, toute l'équipe était là, c'était un sacré cadeau de vivre ça", a-t-il déclaré. Toujours en 2015, la NBA s'était mobilisée pour sensibiliser les Américains à la lutte contre les armes à feu, à travers un spots publicitaire diffusé pendant la période de Noël. Ce spot, réalisé par Spike Lee, donnait notamment la parole à Stephen Curry, Chris Paul, Carmelo Anthony ou encore le Français Joakim Noah.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter