Open d'Australie : trois choses à savoir sur Sofia Kenin

Sofia Kenin, vainqueure de l'Open d'Australie, le 1er février 2020
Autres sports

TENNIS - A 21 ans, l'Américaine Sofia Kenin a remporté ce samedi son premier titre du Grand Chelem, à Melbourne (Australie). Pour mieux la connaître, LCI a retenu trois choses à savoir sur cette joueuse qui s'est révélée au grand public dans la Rod Laver Arena.

"Mon rêve s'est officiellement réalisé !", s"est réjouie Sofia Kenin, trophée en main, au centre de la Rod Laver Arena de Melbourne. A 21 ans, l'Américaine a remporté ce samedi 1er février sa première finale du Grand Chelem, en battant l'Espagnole Garbine Muguruza 4-6, 6-2, 6-2. La pression n'a pas paralysé la jeune joueuse, plus maîtresse de ses nerfs que son adversaire, pourtant plus expérimentée et déjà vainqueure de deux tournois du Grand Chelem. 

Lundi, Sofia Kenin passera de la 15e à la 7e place au classement WTA. Elle sera numéro 1 américaine devant Serena Williams. Elle sera d'ailleurs la plus jeune Américaine à intégrer le Top 10 depuis la cadette des soeurs Williams le 5 avril 1999. 

En attendant que la jeune joueuse refasse parler d'elle dans le futur, voici trois choses à savoir sur sa carrière.

Lire aussi

  • 1Elle est née à Moscou

    Sofia Kenin, parfois surnommée "Sonya", est née à Moscou le 14 novembre 1998. Ses parents, installés à New York depuis 1987, ont choisi de rentrer en Russie pour la naissance de leur fille, afin de profiter de l'aide de leurs proches. Ils rentrent à New York quelques mois plus tard, avant de s'installer en Floride. La famille Kenin continue de parler russe à la maison. 

  • 2Elle est entraînée par son papa

    Comme chez beaucoup de champions, le tennis est une histoire de famille. C'est pour suivre les pas de son papa, qui jouait en loisirs, que la petite Sofia a touché sa première raquette à l'âge de 5 ans. Et jusqu'à aujourd'hui, ce dernier est toujours resté son entraîneur principal. Toutefois, jusqu'à ses 12 ans, ses parents ont fait appel à Rick Macci, ancien coach de Maria Sharapova, Andy Roddick, Jennifer Capriati et les soeurs Williams. Il répète qu'il est impressionné par sa capacité à prendre la balle très tôt après le rebond, et la compare à Martina Hingis. 

  • 3Elle a attiré très tôt les médias

    A 6 ans, une photo immortalise une rencontre entre Sofia Kenin et la joueuse russe Anna Kournikova. Vendredi sur son compte Instagram, la championne a posté une archive d'elle avec la Belge Kim Clijsters. Sofia avait été invitéé à passer une journée avec elle dans les coulisses du tournoi de Miami en 2005. L'ancienne gloire du tennis la présente à Andy Roddick, lui disant : "Elle a 6 ans et elle sera une grande joueuse de tennis". Toujours dans cette vidéo, on entend Kim Clijsters dire à propos de celle qui avoue souhaiter gagner Wimbledon : "C'est une fille super, je suis sûre qu'elle sera très forte sur les courts".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent