NBA Xmas Day, Boxing Day, Top 14... le sport ne s'arrête pas, même entre Noël et le jour de l'An

NBA Xmas Day, Boxing Day, Top 14... le sport ne s'arrête pas, même entre Noël et le jour de l'An
Autres sports

ÇA JOUE OÙ ? - Entre Noël et le jour de l'An, la plupart des compétitions majeures font une pause, le temps de recharger les batteries. Pour autant, tous les sportifs ne font pas relâche durant cette période. Des basketteurs aux rugbymen, en passant par les footballeurs, il y a quoi de se réjouir pendant les fêtes.

Non, le sport ne fait de pause à Noël. Bien ancrée dans les habitudes de la plupart des sports collectifs français, allemands ou encore espagnols, où les équipes s'octroient quelques jours de repos avant de reprendre le chemin des terrains, la trêve n'est pas respectée partout. Une bonne nouvelle pour les passionnés de sport en cette période creuse. 

Aux États-Unis, les sports US tournent à plein régime tandis que l'Angleterre honore, comme tous les ans, son traditionnel "Boxing Day". En France, à l'image du basket, le rugby est mis à l'honneur entre Noël et jour de l'An. Et que dire des sports d'hiver.

Le "Xmas Day" emballé sous le sapin

Pourquoi ça joue pendant les fêtes de Noël ?

Depuis 1947, NBA rime avec Noël. Chaque année, la Ligue nord-américaine met le paquet en organisant son traditionnel marathon de basket le 25 décembre outre-Atlantique (du 25 en début de soirée au 26 au petit matin en France). C'est le plus ancien championnat à respecter cette tradition. Le "Christmas Day", dont les horaires sont adaptés, est retransmis dans 215 pays et territoires et dans 46 langues par le biais des 49 partenaires de diffusion internationaux. Au menu : de grosses affiches alléchantes (rivalités, derbies, chocs entre favoris,...), plus de 12h de direct, le tout sans aucun chevauchement de matches.

Pourquoi il ne faut pas manquer le "Xmas Day" cette année ?

La NBA a encore gâté ses fans pour Noël, avec cinq matches au programme. En guise d'apéritif, les Bucks se déplacent à New York à 18h10 (heure française). L'occasion d'admirer les prouesses de Giannis Antetokounmpo, favori au titre de meilleur joueur de la saison régulière, sur le parquet de la "Mecque" du basket, le Madison Square Garden. À 21h, les deux derniers MVP, Russell Westbrook et James Harden, se retrouvent face-à-face. Oklahoma, installé sur le podium à l'Ouest, voyage chez des Rockets en convalescence. À 23h40, les 76ers s'en vont défier leur bête noire, les Boston Celtics. De quoi rester éveillé jusqu'à 02h10 pour vivre le choc de ce "Xmas Day" entres les deux franchises californiennes que sont les Lakers de LeBron James et les Warriors de Stephen Curry. S'il vous reste un peu de place, le match entre Portland et Utah (04h30) clôturera ce menu de fêtes. 

Le "Christmas Day" en un chiffre :

Les Knicks, l'équipe ayant le plus participé au "Xmas Day", joueront à Noël pour la 53e fois.

LE PROGRAMME DU "XMAS DAY"

Mercredi 26 décembre

Milwaukee Bucks @ New York Knicks (18h10 sur beIN SPORTS)

Oklahoma City Thunder @ Houston Rockets (21h sur beIN SPORTS)

Philadelphia 76ers @ Boston Celtics (23h40 sur beIN SPORTS)

Los Angeles Lakers @ Golden State Warriors (02h10 sur beIN SPORTS)

Portland Trail Blazers @ Utah Jazz (04h30 sur beIN SPORTS)

Lire aussi

Le basket n'est pas le seul sport US à profiter à fond de la période des fêtes de fin d'année. C'est l'une des périodes les plus chargées en événements majeurs, où les familles se rendent au stade pour vibrer. Après avoir son "Christmas Eve Game", entre les Raiders d'Oakland et les Broncos de Denver (27-14), la NFL, la Ligue de football américain, sort les petits fours les 30 et 31 décembre pour l'ultime journée de saison régulière, décisive pour les playoffs. La NHL, le championnat de hockey nord-américain, ne fête pas Noël, préférant se réserver pour la nouvelle année avec son "Winter Classic", un match disputé tous les 1er janvier depuis 2008. Cette année, le choc va opposer les Bruins de Boston aux Blackhawks de Chicago (19h). 

Le "Boxing Day" fait durer le plaisir

Pourquoi ça joue pendant les fêtes de Noël ? 

Depuis 1871, le lendemain de Noël est un jour férié en Angleterre. Dans la société, le "Boxing Day" - plusieurs théories existent sur son origine culturelle - est devenu une fête commerciale à l'image du "Black Friday". En ce qui concerne le football, la tradition remonte au 26 décembre 1860. Ce jour-là, le Sheffield F.C., doyen des clubs créé en 1857, affronte l'autre équipe de la ville, le Hallam F.C., fondé en 1860, dans ce qui devient le premier derby de l'histoire et le tout premier match interclubs. Avec le temps, le rendez-vous plébiscité par le public (le taux de remplissage dans les stades anglais avoisine les 95 à 100% pendant à ce moment de l'année) s'est installé pour devenir incontournable dans les années 1960. Par extension, le terme "Boxing Day" désigne une période où les clubs du championnat anglais enchaînent trois journées de championnat, condensées entre le 26 décembre et le 4 janvier. 

Voir aussi

Pourquoi il ne faut pas manquer le "Boxing Day" cette année ?

À l'inverse de la Ligue 1, le football anglais ne fait jamais relâche pendant les fêtes de Noël. À peine la dinde digérée, les équipes remettent le couvert pour trois nouvelles journées jouées en une semaine. À défaut de proposer des affiches à faire saliver, à l'exception des Liverpool-Arsenal (18h30, le 30 décembre) et Manchester City-Liverpool (21h, le 3 janvier), le "Boxing Day" 2018-2019 n'est pas démuni d'enjeux. Au-delà de la performance de Manchester United, futur adversaire du PSG en huitièmes de finale de la Ligue des champions, le duel à distance entre Manchester City et Liverpool et la course à l'Europe engagée entre Tottenham, Arsenal et Chelsea vont animer les fêtes dans le monde du ballon rond.

Le "Boxing Day" en un chiffre :

En 1963, 66 buts - un record sur une journée de championnat pendant le Boxing Day - ont rythmé les dix matches de Division One, ancêtre de la Premier League.

LE PROGRAMME DU "BOXING DAY"

Mercredi 26 décembre

Fulham - Wolverhampton (13h30 sur RMC Sport 1

Liverpool - Newcastle (16h sur RMC Sport 1)

Brighton - Arsenal (18h15 sur RMC Sport 1)

Watford - Chelsea (20h30 sur RMC Sport 1)

 

Jeudi 27 décembre

Southampton - West Ham (20h45 sur RMC Sport 1)

Samedi 29 décembre

Tottenham - Wolverhampton (16h sur RMC Sport 1)

Liverpool - Arsenal (18h30 sur RMC Sport 1)

Dimanche 30 décembre

Crystal Palace - Chelsea (13h sur RMC Sport 1)

Southampton - Manchester City (15h15 sur RMC Sport 1)

Manchester United - Bournemouth (17h30 sur RMC Sport 1)

Mardi 1er janvier

Everton - Leicester (13h30 sur RMC Sport 1)

Arsenal - Fulham (16h sur RMC Sport 1)

Cardiff - Tottenham (18h30 sur RMC Sport 1)

Mercredi 2 janvier

Newcastle - Manchester United (21h sur RMC Sport 1)

Jeudi 3 janvier 

Manchester City - Liverpool (21h sur RMC Sport 1)

Lire aussi

Moment fort de la saison outre-Manche, le "Boxing Day" a donné des idées ailleurs. Cette année, en Écosse, le "Old Firm" entre les Rangers et le Celtic, le derby de Glasgow, aura lieu le 29 décembre (13h30, sur Canal+ Sport). Mais la grande nouveauté de la saison 2018-2019 nous vient tout droit de Serie A. Deux journées de championnat vont se jouer pendant les fêtes de fin d'année, sous le même modèle que la Premier League. Le 18e journée, le 26 décembre, va monter en puissance jusqu'au choc entre l'Inter Milan et Naples (20h30, sur beIN SPORTS). La 19e, trois jours plus tard, le 29, sera l'occasion de finir l'année avec la Juventus de Cristiano Ronaldo, qui reçoit la Sampdoria Gênes (12h30, sur beIN SPORTS).

Le Top 14 (lui aussi) à la fête

Pourquoi ça joue pendant les fêtes de Noël ? 

Depuis 2009, les rugbymen du championnat de France jouent entre Noël et le jour de l'An. Inspiré du modèle anglais, le "Boxing Day" du Top 14 est l'occasion de célébrer le ballon ovale avec deux journées réparties sur deux week-ends. Cette période charnière de la saison a pour bénéfice d'attirer plus de fans dans les stades ou devant leur télévision. Le fol engouement suscité autour du Top 14 s'est étendu depuis la saison dernière à la Pro D2.

Pourquoi il ne faut pas manquer le "Boxing Day" du Top 14 cette année ?

Après une journée riche à la veille de Noël, avec notamment l'affiche entre Clermont et le Stade Toulousain (20-20), les rugbymen rechaussent les crampons juste avant le passage à la nouvelle année. Sept rencontres sont au programme, les samedi 29 et dimanche 30 décembre, dont le choc Toulouse-Toulon (20h45) en guise de dernier match de l'année.

Le "Boxing Day" du Top 14 en un chiffre :

En 2015, 121.325 fans ont enfilé les gants et les bonnets pour assister au "Boxing Day".

LE PROGRAMME DU "BOXING DAY" DU TOP 14

Samedi 29 décembre

Lyon - Agen (14h30, sur Canal+)

Stade Français - Grenoble (16h30, sur Canal+)

Stade Rochelais - Castres (18h30, sur Canal+)

Perpignan - Clermont (21h, sur Canal+ Sport et C8)

Dimanche 30 décembre

Montpellier - Pau (16h, sur Canal+)

Bordeaux-Bègles - Racing 92 (18h, sur Canal+)

Stade Toulousain - Toulon (20h45, sur Canal+)

En vidéo

Plaquage : comment rendre le rugby moins dangereux ?

Mais les rugbymen du Top 14 ne sont pas les seuls sur le pont. Le basket français va aussi être à la fête, le 29 décembre, avec son All Star Game, la réunion des meilleurs joueurs tricolores et étrangers du championnat. Un rendez-vous haut en couleurs, à suivre sur Canal+, en direct du parquet de l'AccorHotels Arena à Paris. Deux jours avant cette grande messe, les mercredi 26 et jeudi 27, toutes les équipes de Pro A disputeront la 15e journée, avec deux rencontres notables, Levallois-ASVEL et Pau-Nanterre (20h45).

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter