Roland-Garros : la jauge de spectateurs finalement réduite à 1.000 personnes

La jauge de spectateurs à Roland Garros pourrait être de nouveau rabotée.
Autres sports

TENNIS - Pendant son intervention sur France 2, le Premier ministre a annoncé une nouvelle baisse du nombre de spectateurs autorisé à Roland-Garros, elle passe de 5.000 à 1.000 personnes.

C’est un nouveau coup dur pour le Grand Chelem parisien. En seulement trois semaines, Roland-Garros a dû baisser trois fois le nombre de personnes autorisées à assister à la compétition. Son directeur, Guy Forget espérait conserver la jauge des 5.000 spectateurs. "Nous sommes capables d'accueillir cette population sur un stade de 12 hectares", expliquait-t-il, en rappelant qu’exceptionnellement cette année, le site a été agrandi sur un kilomètre.

Mais le Premier ministre, Jean Castex a coupé court à ses espoirs. Alors que Roland-Garros commence le 27 septembre, le Premier ministre a annoncé jeudi soir, pendant l’émission "Vous avez la parole", que la jauge de spectateurs passait de 5.000 à 1.000 spectateurs quotidien pour faire face à la recrudescence des cas de Covid-19 en Île-de-France. La ville de Paris est passée en zone "alerte renforcée" et pour contenir l’épidémie, de nouvelles restrictions de rassemblements avaient été annoncées mercredi soir par le ministre de la Santé Olivier Véran. 

"Nous appliquerons à Roland-Garros les mêmes règles qu'ailleurs", a expliqué Jean Castex. Mais cette nouvelle limitation concerne uniquement les spectateurs. Les organisateurs, joueurs, staff, journalistes ne seront pas comptabilisés parmi le millier de personnes autorisées par jour d’après l’Agence France Presse. 

Lire aussi

D'importantes répercussions économiques

Au total, sur les quinze jours de compétition, seulement 15.000 personnes seront présentes dans les gradins de Roland-Garros. Ce qui représente moins de 3% de sa jauge habituelle. En 2019, près de 520.000 personnes avaient assisté à la compétition. Et d’un point de vue économique, cette énorme baisse risque de porter préjudice à la Fédération française de tennis (FFT) et au tennis français. Près de 80% de leur budget est financé par Roland-Garros.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face au rebond de l'épidémie

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Début septembre, quand la jauge de spectateurs étaient encore de 11.500 personnes par jour, Guy Forget estimait que "les produits du tournoi (seraient) divisés par deux". Sachant que la billetterie représente 20% des recettes du tournoi, cette nouvelle limitation à 1.000 spectateurs risque de coûter cher au tennis français. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Quels sont les 54 départements soumis au couvre-feu ?

EN DIRECT - Covid-19 : la France franchit le cap du million de cas depuis le début de l'épidémie

Coronavirus : "On ne parle pas d’une vague mais d’une marée haute qui risque de durer des mois"

Comment Bertrand-Kamal a quitté "Koh-Lanta : les 4 Terres" à la surprise générale

"Des femmes qui n'aiment pas les hommes" : les propos de Maïwenn sur les féministes ne passent pas

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent