Roland-Garros : comment va se dérouler le tournoi, décalé à l'automne ?

Roland-Garros : comment va se dérouler le tournoi, décalé à l'automne ?
Autres sports

TOUR D'HORIZON - Initialement prévu du 24 mai au 7 juin, le tournoi de Roland-Garros se tiendra finalement du 21 septembre au 11 octobre prochain. Dans quelles conditions ? Eléments de réponse.

C'est désormais officiel : le tournoi de Roland-Garros, qui devait se tenir initialement du 24 mai au 7 juin, aura lieu du 21 septembre au 11 octobre, qualifications incluses, a annoncé la Fédération française de tennis dans un communiqué mercredi : "La FFT a pris cette décision en concertation avec les instances internationales, que sont l'ATP, la WTA et l'ITF. Ces instances ont établi des nouvelles dates du calendrier qui permet à Roland-Garros de bénéficier d'une semaine supplémentaire."

"Le tournoi avait d'abord été reporté du 20 septembre au 4 octobre. Ces nouvelles dates ne seront envisageables que si les conditions sanitaires liées à la crise du COVID-19 le permettent", précise la FFT. Sur le papier, les qualifications devraient se jouer du 21 au 25 septembre alors que le tournoi principal débutera le 27 septembre. Alors comment se déroulera le tournoi de la Porte de Saint-Cloud ?

Quelle formule ?

Lors d'une conférence de presse téléphonique avec la presse française mercredi, le président de la Fédération française de tennis (FFT) Bernard Giudicelli, et le directeur du tournoi de Roland-Garros Guy Forget ont fait un tour d'horizon de ce à quoi devrait ressembler le tournoi en septembre prochain.

Ainsi, l'ensemble des tournois devraient être préservés, même si des doutes subsistent sur certains points : "Nous maintenons les simples, et les doubles, hommes, femmes et mixtes à effectifs iso ainsi que le tournoi de wheelchair et les qualifications, qui font partie intégrante du tournoi. La seule incertitude concerne le tableau de qualifs, qui sera peut-être de 96 joueurs au lieu de 128 et il y aura aussi un choix à faire par rapport au trophée des légendes."

Quelles horaires pour les matchs ?

Les horaires des matchs seront-ils totalement bouleversés ? Toujours selon Bernard Giudicelli et Guy Forget, cela ne devrait pas être le cas : "Nous démarrerons les matches à 11h, comme les autres années, car il faut rappeler que les journées se sont rarement prolongées au-delà de 21h ou 22h par le passé.

Seulement, dès le mois de septembre, la nuit devrait tomber beaucoup plus tôt qu'en mai, avec une baisse de luminosité à partir de 19h-19h30. Pour y remédier, douze courts seront éclairés, quatre de plus que prévu, comme l'explique Guy Forget : "Douze courts seront éclairés, c'est quatre de plus que prévu, comme en Australie et à l'US Open. Avec les projecteurs sur les 12 courts, nous devrions pouvoir finir entre 21h30 et 22 heures, c'est ce qu'on espère."

Lire aussi

Quand les billets seront-ils mis en vente ?

Pour le moment, la date de mise en vente des billets pour Roland-Garros n'est pas connue. "Nous vous informerons de l’évolution de la situation et des nouvelles modalités liées à la billetterie pour Roland-Garros Automne 2020. La mise en place d’une nouvelle prévente dédiée aux personnes qui avaient réservé des billets pour Roland-Garros Printemps 2020 pourra le cas échéant être mise en place", indique le tournoi de Roland-Garros sur son site.

"En attendant d'en avoir dessiné tous les contours, l'organisation du tournoi a pris la décision d’annuler et de rembourser tous les billets déjà achetés pour l’édition Roland-Garros printemps 2020", peut-on également lire. Selon Bernard Giudicelli, le patron de la FFT, la billetterie devrait être mise en place en fin de mois ou au début du mois de juillet.

En vidéo

"Ma nouvelle vie" : la tenniswoman Caroline Garcia reprend l'entraînement à Majorque

A huis-clos ou avec du public ?

C'est une question qui revient sur toutes les lèvres pour tous les événements sportifs, pourront-ils se tenir avec ou sans public ? Concernant Roland-Garros, le président de la FFT Bernard Giudicelli a assuré que le public devrait être au rendez-vous : "Il n'y aura absolument pas de huis clos. Il n'y a pas encore de décision définitive concernant le nombre de spectateurs, qui sera défini d'un commun accord avec les pouvoirs publics. Il est encore prématuré de donner ne serait-ce qu'une estimation.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Il ne fait en revanche aucun doute que le record de fréquentation du tournoi établi l'année dernière, à savoir 520 000 spectateurs, soit plus de 30 000 par jour, ne devrait pas être battu en septembre. Des limitations à 5 000 personnes pourraient être établies. "Nous travaillons encore avec les pouvoirs publics sur les modalités précises d'organisation du tournoi. Nous avons plusieurs séquences de travail d'ici la fin du mois sur ce sujet avant d'être en capacité de décider quoi que ce soit pour la commercialisation des billets", a expliqué Bernard Giudicelli.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent