Route du Rhum : Alex Thomson privé de la victoire après son crash contre une falaise

Route du Rhum : Alex Thomson privé de la victoire après son crash contre une falaise
Autres sports
DirectLCI
FAIL - Fin de course mouvementée pour le Gallois ! Après avoir percuté une falaise cette nuit en Guadeloupe et malgré un bateau très abîmé, Alex Thomson a réussi à conserver la tête de la classe Imoca (les monocoques de 18m). Mais pour avoir utilisé son moteur lors de l'accident, il a écopé d'un pénalité de 24 heures.

Alex Thomson a beau avoir franchi la ligne d'arrivée ce vendredi matin, à 8h10 heure locale (13h10 en métropole), en tête de la catégorie Imoca, les monocoques de 18 m, la victoire lui a finalement échappé. Un incident survenu dans la nuit de jeudi à vendredi l'a en effet privé de ce succès. 


Le skipper s'est vu infliger une pénalité de 24 heures par les organisateurs. La raison ? Une utilisation de son moteur pour se sortir d'une grosse galère. Entre 21h45 et 22h heure locale, Thomson s'est écrasé contre une falaise en Guadeloupe, après s'être endormi. 

Je pense que c'est justeAlex Thomson

"Je suis content d'être ici avec le bateau. La nuit dernière (jeudi à vendredi) aurait pu être pire", a-t-il réagi. "C'est triste pour moi, pour le bateau, pour l'équipe. Le jury a décidé de m'infliger une pénalité de 24 heures, ce qui veut dire que je ne gagnerai pas la Route du Rhum (en Imoca). Je pense que c'est juste parce que je ne devais pas gagner après m'être échoué."

Un problème de montre

Élégant comme il aime l'être en toutes circonstances, la star galloise de la course au large a raconté qu'il s'était décidé à dormir un peu, comptant sur sa montre qui envoie de légères décharges électriques en guise de réveil. Mais déchargée, elle n'a pas fonctionné et Thomson s'est échoué sur une falaise au  nord de l'île.


Le bateau a été fortement endommagé dans la collision, avec notamment un trou dans la coque, une étrave touchée, le foil tribord endommagé ainsi que la quille. Mais ne constatant pas de voie d'eau, il avait choisi de tenter de finir sa course. C'est chose faite : il lui aura fallu 11 jours 23 heures et 10  minutes pour achever sa traversée en solitaire. Et 10 heures pour terminer sa course depuis l'accident.

Le Gallois de 44 ans a eu toutes les peines du monde à retenir ses larmes en évoquant le Français Paul Meilhat (SMA), son poursuivant direct attendu de fait comme le vainqueur en Imoca, vendredi soir mais pas avant 19h30 locales  (00h30 en métropole).


"J'espère que Paul (Meilhat) va gagner, j'en serais heureux. Avec un bateau sans foils (appendices pour voler, NDLR). Il me tarde de l'accueillir. Tout ce que je peux faire c'est vivre et apprendre. Rester fort, apprendre, devenir meilleur", a dit Thomson la voix serrée, avant d'être ovationné par la foule.

En vidéo

Route du Rhum 2018 : l'incroyable duel entre François Gabart et Francis Joyon

Pour rappel, c'est dimanche que le doyen de 62 ans Francis Joyon (Idec Sport) a remporté la Route du Rhum en 7 j 14 h 21 min, après un duel grandiose (voir la vidéo ci-dessus) avec le jeune - 35 ans - François Gabart (Macif), devancé de 7 min 08 sec.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter