Route du Rhum : Gabart en tête de la flotte, avaries en série et avis de tempête... le récap' du lundi 5 novembre

Autres sports
DirectLCI
LE POINT - Depuis les premiers milles, la Route du Rhum 2018 est animée. Sébastien Josse et Thomas Coville, deux des favoris, ont subi d'importantes avaries sur leurs maxi trimarans. Au dernier pointage, François Gabart (Macif) tient la barre en tête de la course. Les prochaines 24 heures s'annoncent mouvementées.

On leur promettait l'enfer dans la nuit du lundi 5 au mardi 6 novembre, les skippers de la Route du Rhum y ont fait face bien plus tôt. La première journée de cette 11e édition de la course transatlantique n'a pas été de tout repos pour la flotte de 123 bateaux. Plusieurs d'entre eux ont été poussés à se dérouter pour effectuer des réparations sur leurs embarcations. Vainqueur du Vendée Globe 2013 et détenteur du record autour du monde en solitaire (42 jours, 16 heures et 40 minutes), François Gabart sur Macif a pris les commandes de la course après l'avarie matinale de Sébastien Josse, obligé de regagner la terre ferme pour réparer.


Chaque jour à 18h, jusqu'à l'arrivée en Guadeloupe dimanche, LCI fait le point sur la course.

L'homme du jour

C'en est déjà fini pour Sébastien Josse (Maxi Edmond de Rothschild), l'un des favoris pour la victoire finale. Alors qu'il était en tête de la flotte devant Gabart (Macif), le skipper sur son maxi trimaran Gitana 17 a subi une avarie majeure à l'aube. Vers 5h30, le vainqueur de la Transat Jacques Vabre 2013 en MOD70 a informé son équipe qu'un morceau de l'étrave de son flotteur tribord, le côté droit du bateau, avait été arraché. Sain et sauf, Josse a été contraint de mettre le clignotant vers La Corogne. À la mi-journée, le Team Gitana avait envoyé une équipe sur place et cherchait à le mettre "rapidement à l'abri", avant l'arrivée d'une tempête prévue la nuit prochaine. 

Le fait du jour

Sébastien Josse, puis Thomas Coville, et désormais Jérémie Beyou : les intempéries entraînent des dégâts en série sur la Route du Rhum. Alors que le départ a été donné il y a un peu plus de 24 heures, la course transatlantique vit des débuts mouvementés. Partis de Saint-Malo dimanche en début d'après-midi, la flotte des 123 bateaux a déjà souffert. Un bateau s'est échoué dimanche soir, celui de Willy Bissainte (C' La Guadeloupe). D'autres se sont déroutés vers Brest pour réparer comme Jean Galfione (Serenis Consulting) ou vers Roscoff, comme Louis Burton (Bureau Vallée). Et le pire est encore à venir avec une violente tempête annoncée ce mardi dans le golfe de Gascogne. Des vents de 40 nœuds et des gros creux sont attendus.

Le classement à 18h

Selon les derniers pointages donnés ce lundi 5 novembre à 18 heures, François Gabart (Macif) est en tête de la flotte emmenée par les Ultim devant Armel Le Cléac'h (Maxi Banque Populaire IX) et Francis Joyon (Idec Sport). Chez les Imoca, monocoques de 18 mètres et vedettes du légendaire tour du monde en solitaire, le Vendée Globe, Alex Thomson (Hugo Boss) est en tête, avec dans son sillage, Vincent Riou (PRB) et Paul Meilhat (SMA). En Multi50 - des multicoques de 15 mètres -, Lalou Roucayrol (Arkéma) s'est placé en première position alors qu'en Class40 - monocoque de 12 mètres -, c'est Yoan Richomme (Veedol - AIC) qui tient la barre.

Ultime
1 - François Gabart (FRA/Macif) à 2923,3 milles de l'arrivée
2 - Armel Le Cléac'h (FRA/Banque Populaire IX) à 25 milles du leader
3 - Francis Joyon (FRA/Idec Sport) à 32,5 milles du leader
...

Multi50
1 - Lalou Roucayrol (FRA/Arkema) à 3156,6 milles de l'arrivée
2 - Thierry Bouchard (FRA/Ciela Village) à 44,7 milles du leader

3 - Armel Tripon (FRA/Reaute Chocolat) à 52,1 milles du leader
...

Imoca
1 - Alex Thomson (GBR/Hugo Boss) à 3096,2 milles de l'arrivée

2 - Vincent Riou (FRA/PRB) ) à 21,5 milles du leader
3 - Paul Meilhat (FRA/SMA) à 25,8 milles du leader

...


Class40
1 - Yoann Richomme (FRA/Veedol-AIC) à 3220,1 milles de l'arrivée
2 - Louis Duc (FRA/Carac) à 3,8 milles du leader
3 - Luke Berry (FRA/Lamotte - Module Creation) à 9,2 milles du leader

...


Pour suivre en temps réel les positions de tous les bateaux et les classements, cliquez ici.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter